Le Havre

10 bonnes raisons de s’envoler vers LE HAVRE !



Décidément cette année, j’aurais fait le tour complet de la Normandie après mon road-trip dans la Manche et la région entière m’a beaucoup plu ! Direction cette fois vers Le Havre, son port industriel mais surtout ses évènements liés aux 500 ans de la ville célébrés cette année en 2017 !

Je ne connaissais pas du tout la ville avant d’y prévoir un week-end. C’est d’abord parce que c’est la ville d’origine d’un artiste graffiti que l’on adore qui nous a motivé à nous rendre sur place… Je vous explique tout plus bas, et aussi pour avoir été invitée à tester un tout nouveau concept d’hôtel éco-responsable !

1> Le NOMAD hôtel et son concept novateur éco-responsable

Idéalement situé à 3 pas (littéralement) de la gare SNCF du Havre, le NOMAD Hôtel ne pouvait pas mieux tombé ! Il est à un encablure de la nouvelle zone des Docks où a été construit le Centre des Congrès de la ville et à 20 à pieds du centre-ville et de la plage (ou 5 minutes en tram pour 1,70€ le ticket).
Ce qui m’a surtout plu, ce n’est pas tant sa situation finalement mais surtout son concept totalement novateur (et encore plus pour un groupe hôtelier français) puisque chez NOMAD le service est orienté au maximum sur le client pour lui faciliter la vie et lui rendre son séjour agréable ! Le lobby est pensé comme un vrai lieu de vie où les nomades peuvent se retrouver : manger, regarder la télévision, faire du sport, lire, surfer sur Internet, boire l’apéro, grignoter à l’heure du goûter, flâner devant la cheminée (en hiver ^^) ou simplement papoter entre amis…

Les chambres quant à elles sont pensées de la même manière, les clients peuvent moduler l’espace le temps de leur(s) nuit(s) puisqu’ils sont chez eux finalement. Coup de cœur pour la salle d’eau intégrée à la chambre avec son ciel ouvert et coloré à souhait qui propose 3 types de jet… Un bonheur dès le réveil !

Découvrez mon article détaillé ici : NOMAD Hôtel du Havre

Nomad Hotels Le Havre

Lobby Nomad Hotels Le Havre

Chambre Nomad Hotels Le Havre

2> Découvrir la ville à l’occasion de ses 500 ans

C’est sans doute une occasion rare et unique que de découvrir le Havre à l’occasion de son 500ème anniversaire. Que vous connaissiez cette ville ou pas, finalement la visite sera tellement différente, qu’il faut se laisser tenter ! Une chance de poser un regard étonné sur cette ville dont on parle peu… oubliée à côté de ses voisines Deauville à gauche et Etretat à droite.

Pour cela, une programmation exceptionnelle a été mise en place sur le thème « Un été au Havre » qui animera la ville pendant 4 mois (jusqu’au 5 novembre 2017) avec des parcours thématiques pour guider les visiteurs à travers la ville pour trouver les sculptures notamment (de plasticiens, designers, graphistes, romanciers, metteurs en scène, …) et raconter leurs histoires. Une escapade urbaine à vivre…

Ici : le bassin du Commerce, le Volcan et l’église Saint-Joseph

Le Havre

Ici : les Jardins Fantômes imaginé par Baptiste Debombourg pour habiller le bassin du Roy,
à l’origine du port du Havre au 16ème siècle

Le Havre

Ici : la Cathédrale Notre-Dame, sur la Rue de Paris en allant au Port

Cathédrale Notre-Dame du Havre

Ici : l’Hôtel Dubocage de Bléville, demeure du navigateur et corsaire du roi Michel-Joseph Dubocage de Bléville construite au 17ème siècle et maintenant devenue l’un des Musées d’art et d’histoire de la ville
(1 rue Jérôme Bellarmato – ouvert 7/7 de 10h à 18h sauf pause déjeuner)

Hôtel Dubocage de Bléville

3> Visiter la ville au gré des parcours proposés par l’Office du Tourisme

Ces parcours sont disponibles en version papier (dès le kiosque établi dans la gare SNCF) ou à l’Office mais aussi et surtout – pour les personnes qui comme nous ne connaissent pas la ville – en version mobile sur une application plutôt bien pensée qui grâce à la géolocalisation nous a guidé facilement dans la ville, et nous a permis de trouvé tous les points d’intérêt assez facilement. C’est également intéressant de pouvoir avoir toutes les informations en temps réel. Cette application est Un été au Havre disponible en version iOS et Android.

Au total, ce sont 4 parcours qui sont proposés sur les thèmes suivants : La ville Perret, Vers le Port, Les escaliers et Les bassins. Il est également possible de mixer les parcours entre-eux au fur et à mesure de votre évolution dans la ville et c’est ce que nous avons fait en fonction de ce que nous voulions voir… Cela nous a permis d’être guidé, de ne pas passer à côté de quelque chose de sympa et de faire comme ci on connaissait la ville au final. Nous avons tout fait à pieds, sur un week-end c’est facile mais si on revient on préférera louer des vélos je pense.

Parcours thématiques à travers le Havre

Location de vélos au Havre

Le Port du Havre

Le Port du Havre

Ici : la Catène de containers de Vincent Ganivet

Catène de containers de Vincent Ganivet

Catène de containers de Vincent Ganivet

Catène de containers de Vincent Ganivet

Catène de containers de Vincent Ganivet

Ici : Le Bateau naufragé (permanent) surnommé ‘Love Love’ et imaginé par Julien Berthier

Bateau naufragé Love Love

Ici : l’Altoviseur de Julien Bertier à nouveau, accessoire placé au dessus de la gare SNCF
pour renvoyer aux piétons la skyline de la ville

Altoviseur de Julien Berthier

Une belle occasion de parcourir le Havre du centre-ville – reconstruit dans les années 50 par l’atelier de l’architecte Auguste Perret et inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 2005 – jusqu’aux hauteurs de la ville, en passant par son port et ses bassins. C’est beau le Havre !

4> Le Volcan

Cet immense édifice est souvent utilisé comme point de départ des parcours dont je parle au-dessus. Il a tout d’un volcan, sa forme pensé par l’architecte Niemeyer et son énergie puisque pendant 4 mois il représente le centre névralgique de la manifestation Un Été au Havre.

Bonus, un café-restaurant – La Colombe – situé à la base du bâtiment accueille les gourmands dans une déco néo-industrielle très sympa avec un menu qui met l’eau à la bouche pour déjeuner en terrasse ou goûter dans les petits salons cosy. Pour le brunch dominical, pensez à réserver ! (8 place Niemeyer – ouvert 7/7 de 10 à 19h).

Le Volcan au Havre

5> La plage

Oui le Havre c’est principalement connu pour son port, mais la ville dispose aussi d’une belle et grande plage… Ok l’eau est froide, mais ça fait toujours un bien fou de retrousser son pantalon et de courir vers l’eau pour se rafraîchir les pieds. Et puis le long de la plage se trouvent différentes guinguettes pour y manger ou boire un verre, et des cabines de bain colorées jalonnent la côte…

D’ailleurs la mise en couleur des cabines n’est pas originelle, mais bien liée aux évènements artistiques qui animent la ville et on remercie Karel Martens pour cette idée. Il a été décidé que les cabines seraient peintes – avec accord de leurs propriétaires – selon un code définissant 10 couleurs.

Un été au Havre

Plage du Havre

Plage du Havre

6> L’église Saint-Joseph

Érigée en mémoire des victimes des bombardements de la Seconde Guerre mondiale, l’église Saint-Joseph est considérée comme l’œuvre majeure d’Auguste Perret – à l’origine de la reconstruction de la ville. Elle domine la ville de sa tour-lanterne octogonale en béton brut qui culmine à 107 mètres. A l’intérieur, la lumière du jour filtre à travers les 12 768 verres colorés conçus par le maître-verrier Marguerite Huré. (Boulevard François 1er – ouverte 7/7 de 10 à 18h – sauf cérémonies).

A l’occasion des 500 ans du Havre, l’artiste japonaise Chiharu Shiota a habillé la gigantesque hauteur au-dessus de l’autel d’un tourbillon de laine rouge. Elle utilise souvent ce procédé comme pour décrire le moyen d’exploration des relations entre les êtres humains et leur sentiment d’appartenance. Le résultat est surprenant.

Eglise Saint-Joseph du Havre

7 > La chasse au Gouzou à travers la ville

Kézako ? Le Gouzou est ce petit personnage orange peint par l’artiste graffiti JACE que nous adorons. Nous l’avions découvert sur l’île de la Réunion – où il vit actuellement – mais pour les 500 ans de sa ville natale il est revenu peindre des Gouzou pour organiser une chasse géante à travers la ville. Une bonne raison de parcourir des kilomètres à pieds à sa recherche. En tout ce sont 51 oeuvres dispatchées à travers la ville… Nous en avons trouvé 8 et vu 10. Oui certaines œuvres sont difficilement accessibles… Regardez notre résumé sur notre blog dédié au street-art : StreetLove !

Chasse au Gouzou de JACE au Havre

8> Le FORT! Tourneville

C’est en suivant le parcours Les Escaliers sur l’application mobile Un Eté au Havre que nous sommes arrivés au sommet de la ville pour avoir un joli point de vue sur la ville et le port et pour finalement atteindre le FORT. Du descriptif mis sur l’application, j’en ai déduit que ce lieu alternatif allait beaucoup nous plaire… et la marche sous les 35° valait bien le coup car nous avons trouvé beaucoup d’œuvres de Gouzou de l’artiste JACE et nous avons adoré l’endroit et les évènements qui s’y tenaient !

Panorama sur Le Havre

Panorama sur Le Havre

Ici : les deux tours au loin sont Vénus et Mars imaginée par la plasticienne Félicie d’Estienne d’Orves qui a emprunté les tours de la centrale thermique EDF pour les transformer en balise spatiale
grâce à 476 LEDs qui s’illuminent à intervalle régulier dès la nuit tombée

Panorama sur Le Havre

Le FORT! est une ancienne friche militaire de 6 hectares désaffectée depuis les années 80 muée en espace culturel multi-disciplinaire ouvert au public. il abrite notamment la salle de concert Le Tetris, les Archives municipales de la ville, les studios de musique Le Sonic, l’école de musique du CEM, une dizaine de plasticiens, la Cie et école de théâtre Akté, le studio d’art sonore PiedNu, une pépinière d’associations et d’entreprises, … Bref une émulsion de bonnes énergies (55 rue du 329ème Régiment d’Infanterie – ouvert 7/7 de 10 à 18h) !

Pour l’été, différents évènements y sont organisés pour que cette friche deviennent urbaine et culturelle ouverte 7/7. Lors de notre passage, il y avait une super brocante vintage avec des objets tout droit venus de mon enfance qui m’ont fait tant plaisir de revoir ! Un DJ animait le lieu et des camions restaurants servaient à manger et à boire. Il y avait aussi une expo très intéressant de la Smart Factory dans la salle du Tétris (ouvert jusqu’au 3 septembre et gratuit) et une petite boutique de créateurs très chouettes. Un lieu alternatif et culturel comme j’aime en voir !

Le FORT! de Tourneville

Le FORT! de Tourneville

Le FORT! de Tourneville

Le FORT! de Tourneville

Le FORT! de Tourneville

garage des années 80

Le FORT! de Tourneville

Le FORT! de Tourneville

Le FORT! de Tourneville

9> De bonnes tables

On ne visite pas une ville sans boire et manger ! Pour ne pas déroger à cette règle, je vous invite à passer à table du côté des adresses suivantes :

* Pour déjeuner :
– La Colombe (RDC du Volcan) – 8, place Oscar Niemeyer 76600 Le Havre – www.lacolombe-niemeyer.fr
– Au marché de la Place des Halles
– L’Etable (ferme contemporaine) – 51 Rue Bernardin de Saint-Pierre 76600 Le Havre
– Bouchon Normand (adresse proche du marché, service un peu lent mais c’est bon) – 77 Rue Louis Brindeau 76600 Le Havre

Restaurant Bouchon Normand au Havre

Restaurant Bouchon Normand au Havre

Restaurant Bouchon Normand au Havre

* Pour l’apéro :
– La Petite Rade (le SPOT avec vue)
– La Plage
Le Bout du Monde – 1 boulevard Foch 76310 Sainte-Adresse

* Pour dîner :
– Chat Bleu (bar à tapas, salon de thé, brocante, épicerie fine) – 6 rue du roi Albert 76310 Sainte-Adresse
– Chez André (cuisine traditionnelle servi avec amour) – 9 Rue Louis Philippe 76600 Le Havre

Restaurant Chez André au Havre

Restaurant Chez André au Havre

Restaurant Chez André au Havre

10> Il vous reste du temps ?

– Pour les plus artistes d’entre-vous, je vous suggère de visiter le Musée d’Art Moderne André Malraux : le MuMa
– Pour les sportifs, de monter au 17ème étage de la tour de l’Hôtel de Ville pour découvrir un beau panorama
– Pour les romantiques, de flâner au Jardin Japonais (Quai Lamandé – ouvert mercredi et week-end de 10 à 19h)
– Pour les nageurs, de faire des longueurs dans la superbe piscine du Bain des Docks réalisé par Jean Nouvel (Quai de la Réunion)
– Pour les fans d’histoire, de visiter l’appartement témoin Perret pour bien comprendre la reconstruction de la ville
– Pour les pieds-marins, de visiter le Port en bateau à bord du ‘Ville du Havre II’ pour se rendre compte en grandeur nature de l’activité des paquebots et du va-et-vient des containers (départ du Port de plaisance au 125, boulevard Clémenceau pour 1h30 – 14€ / personne)

Hôtel de Ville du Havre

Musée Muma du Havre

Pour (encore) plus d’infos, RDV sur le site de la ville : www.uneteauhavre2017.fr
et parcourez la Normandie avec mes autres articles dédiés à la région ici !

Pour compléter la visite, lisez les 20 choses à faire au Havre concocté par Chloé sur son blog : mysweetescape.fr

Save

Save

Save