Île des Embiez

10 bonnes raisons de s’envoler vers l’ÎLE des EMBIEZ

Vous cherchez un coin de nature à l’état pur ? Je vous recommande l’Île des Embiez, au large de Toulon.
Petite oasis de verdure baignée de soleil et entourée de criques où chacun peut se sentir comme sur sa plage privée, même en plein mois d’août. Si c’est pas le paradis, on s’en approche ! En tout, les Embiez se répartissent sur 95 hectares de criques, vignes, pinèdes, garrigue, jardins et calanques à 15 minutes de bateau des côtes de Sanary-sur-Mer et Six-Fours les Plages. Les Embiez font parties des îles Paul Ricard, avec l’île de Bendor, sa voisine.

Sur place, les vacanciers se déplacent à bicyclette ou à pied exclusivement. Le moteur est fortement déconseillé, même si toléré pour les personnes ayant une maison et qui doivent arriver ou partir depuis l’hexagone. Sur cette île, la nature a tous les droits et c’est pour le bien-être de tous.

Cette année là, le deal était 10 jours de froid road-trip en Écosse choisi par l’Homme, contre 5 jours de farniente au soleil : les Embiez m’ont alors semblé être la destination idéale. Et même en août, nous n’avons pas ressenti l’effet « vacances scolaires » et « bain de foule ». Promis, ce n’est pas du tout mon délire, donc je ne mentirais pas sur ce sujet.
L’île est petite certes, mais assez grande aussi pour ne pas voir beaucoup de monde et pouvoir profiter des plages sans encombres. Et elle se peuple le soir pour ambiancer le petit bourg, qui devient très agréable avec des marchés nocturnes, des soirées, des concerts, … et la fête des vendanges !

Avant d’attaquer mes « 10 bonnes raisons », j’ajouterais une petite note sur le port des Embiez. Très prisé par les plaisanciers et admiré par les vacanciers, il possède 750 anneaux (pour voiliers ou bateaux à moteurs) et a été labellisé « Pavillon Bleu » & « ISO 14001 » et certifié « Port Propre ». La mise en place de nombreuses actions environnementales a payé et en choisissant cette destination, j’ai aussi été sensible à ce sujet. Je veille à privilégier les endroits où la nature est respectée.

Port île des Embiez

1> L’histoire de l’île des Embiez

Comme je l’expliquais en introduction, les Embiez appartiennent aux îles Ricard.
De Paul Ricard, on ne retient bien souvent que le pastis, le soleil et pour certains, le circuit automobile éponyme. Mais derrière cette réussite extraordinaire, se cache un homme généreux, un artiste, un humaniste curieux de tout, qui voulait partager ses passions et communiquer sa joie.

île des Embiez

Dans les années 50, Paul Ricard s’est offert les îles de Bendor et des Embiez. Son idée ? Les faire découvrir au grand public pour promouvoir le bonheur des vacances en famille ou entre amis.

Ces deux îles sont alors communément appelées : les îles Paul Ricard, du nom de leur propriétaire.

2> Boire du Ricard

Tout en jouant (ou pas) à la pétanque, au soleil ! C’est cliché, mais ça signe tellement bien le début des vacances, qu’on s’est laissé prendre au jeu… Alors, tu tires, ou tu pointes ? Joues !

Pour ceux qui sont plus ‘rhum’ comme moi, chaque année est organisée la fameuse soirée Havana pour s’envoler vers Cuba sans même prendre l’avion !

3> Faire le tour d’une île à pied

Et en une seule journée ! Sans avoir besoin de s’équiper du meilleur apparat de bon randonneur. La balade se fait tranquillement au soleil, en tong si vous le souhaitez, et surtout en profitant des différents paysages qui changent au fur et à mesure de la progression sur l’île : la côte Ouest qui donne sur l’île du Grand Rouveau, le centre de l’île avec ses plantations de vignes, la côte Est pour admirer de beaux couchers de soleil, … sans oublier la rencontre avec les chèvres souvent proches de la Tour de la Marine, au Sud-Ouest de l’île. Non loin de là, se trouve également la tombe de Paul Ricard puisqu’il a été inhumé sur son île en se réservant un très beau point de vue.

île des Embiez

île des Embiez

île des Embiez

île des Embiez

Tour de la Marine iles des Embiez

Tour de la Marine iles des Embiez

Coucher de soleil sur ile des Embiez

3> Visiter l’Institut Océanographique

Créé en 1966, l’institut océanographique Paul Ricard est un lieu d’information pour le grand public et d’observation pour les scientifiques. Avec plus d’une centaine d’espèces méditerranéennes recensées, nous avons pu plonger au cœur d’un fascinant monde marin. La visite vaut vraiment le coup, même si vous avez fait, comme moi, le Musée Océanographique de Monaco. On est définitivement pas au même niveau, mais à l’échelle de l’île, l’institut est très construit et présenté (entrée : 5€ / adulte). Utile donc pour petits et grands.
A confirmer, mais en période estivale (juillet et août), il est possible de rencontrer les chercheurs – RDV au fort Saint-Pierre – pour des conférences (les mercredis) et des rencontres (les jeudis) afin de mieux comprendre la faune et la flore marines environnantes.

4> Vignoble « Domaine Ile des Embiez »

Le vignoble est né en 1901 et a été acheté en 1958 en même temps que l’île des Embiez par Paul Ricard, soit 10 hectares A.O.C Côtes de Provence et Vin de Pays du Var. Ce domaine constitue le terroir des Côtes de Provence
le plus excentré par rapport à l’appellation d’origine et le seul domaine de la commune de Six-Fours-les-Plages – située dans le Var (83).
Le vignoble s’inscrit en viticulture raisonnée où le respect de la vigne est la priorité. En 2017 a démarré une conversion biologique du vignoble. Et l’idéal d’y avoir été fin août est d’avoir profité que l’île se vidait, certes, mais aussi des premières vendanges… Et toute l’activité se fait manuellement, devant les touristes. La première fois pour nous, que nous voyons la presse du raisin et tout ce travail autour de la confection du vin.

île des Embiez

île des Embiez

5> La nature

C’était un de mes critères de choix : un lieu nature où il fait bon vivre (enfin, passer de bonnes vacances).
Réputée pour ses criques, ses calanques sauvages, ses côtes sculptées par la mer et ses fonds sous-marins limpides, l’Ile des Embiez est une île « nature » par excellence.

Préservée du béton (peu de constructions ont été permises) et de la circulation automobile (très limitée), elle possède à elle seule 90% des essences végétales méditerranéennes connues, et est un véritable refuge pour les oiseaux selon la Ligue pour la Protection des Oiseaux.

Membre du réseau européen Natura 2000, qui réunit plus de 1 700 sites terrestres et marins français reconnus pour la rareté et la fragilité de leurs milieux naturels, l’Ile des Embiez s’est toujours engagée à protéger son environnement. Un sentier nature jonché de panneaux à thème (histoire, géologie, botanique, zoologie…) en témoigne et favorise la découverte de l’île et de sa nature environnante.

Flore ile des embiez

6> Les sentiers pédestres

Il y a un grand nombre de balades à faire sur l’île, du matin au soir. Celle que j’ai le plus aimé, était lorsque nous sommes montés à la Tour de la Marine, mais aussi un soir lorsque nous avons rejoint la côte Est pour admirer un coucher de soleil, tout en profitant de notre picnic improvisé. Il y a des sentiers, fléchés ou pas, l’idéal est de se laisser guider par son odorat ou les paysages que l’on aperçoit pour en profiter à 100%.

Le tour complet de l’île fait 6kms – Impossible de se perdre !

Sentiers à pieds île des embiez

Sentiers à pieds île des embiez

7> Les criques et plages

En y passant nos vacances en été, même fin août, j’avoue que j’avais la crainte que les plages soient bondées (car petites aussi) et qu’on soit déçus. Mais en réalité, non. Une grande plage facile d’accès accueille les familles avec enfants, et les criques sont naturellement réservées aux personnes plus « aventureuses » puisqu’il faut parfois faire un peu de sport pour y descendre… Ce qui fait que sur nos 5 jours, on s’est souvent retrouvés seuls, voir à 2-3 couples avec nous, sur les criques choisies. Et l’avantage aussi, c’est que l’on peut en changer facilement. Au fur et à mesure que le soleil tourne… Car il y a de très nombreuses petites plages de sable ! L’eau est super belle, transparente, bleue et chaude.

Plages et Criques ile des embiez

Plages et Criques ile des embiez

Plages et Criques ile des embiez

Plages et Criques ile des embiez

Et tant qu’on est à parler de la descente vers les criques… finalement ce n’est pas cette partie qui est la plus dangereuse, mais bien les quelques rochers parfois sur la plage… que l’Homme a malencontreusement cogné comme pour jouer au foot. Sauf que le rocher ne perd jamais à ce jeu : résultat – un doigt de pied cassé.
Et pour remonter de la crique, on appelle les pompiers ?

8> L’Île des Embiez, une île dynamique

Petite par sa taille mais costaud par les activités qu’elle propose ! Sur place, il y a de nombreuses activités sportives ou culturelles à faire, qui feront plaisir à toute la famille : un club de tennis, des terrains de pétanque (bien sûr !), un aquarium, une location de bateaux, 2 clubs de plongée, une location de vélos et trottinettes, et même un petit train qui parcourt l’île entière avec quelques stops photo.

Je ne l’ai pas dit plus haut, mais je le précise ici. Si vous êtes en vacances sur le continent et souhaitez passer une journée, voir une soirée sur l’île c’est également tout à fait possible. Pour venir simplement dîner, les restaurants ont souvent des accords avec le bateau pour que la traversée soit offerte. Idéale pour profiter du coin à moindre frais. Une sorte de soirée romantico-insolite à faire pendant ses vacances sur la côte d’azur.

9> Faire de belles photographies

Vous pensez qu’en allant sur une île, minuscule qui plus est, le paysage se ressemblera à chaque m2 parcouru ? Détrompez-vous car sur les Embiez, chaque petit chemin mène à un paysage complètement différent avec des points de vue qui transportent ailleurs… J’ai adoré parcourir l’île chaque jour car le ciel et la lumière changent très vite (l’île est balayée par le vent…) pour en capturer de beaux clichés souvenirs. Souvent, on se croirait sur une île paradisiaque alors qu’on est simplement en France à quelques kilomètres seulement de nos côtes.

Île des Embiez France

Île des Embiez FranceÎle des Embiez France

Île des Embiez France

Île des Embiez France

10 > La chambre d’hôtes Le Mas des Romarins

Lors de notre visite, malheureusement cette chambre d’hôtes était complète, alors on s’est rabattu sur l’offre hôtelière. Mais rien que pour séjourner dans ce B&B je reviendrais sur l’île tellement le cadre y est idyllique.

Fin août et en réservant en dernière minute, nous avons eu de la chance de trouver un hébergement, mais nous avons du changer d’hôtel : 3 nuits à l’hôtel Le Canoubié et 1 nuit à l’hôtel Hélios. Le premier est inscrit aux Relais du Silence et je pense que les occupants ont mal compris le principe… donc on s’est moyennement reposé. Mais l’hôtel Hélios est beaucoup plus luxe et cosy. On a beaucoup aimé aussi sa localisation sur le port, et la possibilité de pouvoir dîner au restaurant de l’hôtel, en terrasse, avec vue sur les bateaux et le bruit des cordes qui claquent sur les mâts. Les vacances !