Paris

10 bonnes raisons de s’envoler vers PARIS !



1> Le métro ?

Non pas vraiment quand on doit le prendre tous les jours je vous l’accorde, mais quelques stations valent le détour comme celles de Palais Royal, Bastille, St Germain des Près, Arts et Métiers ou encore Lamarck Caulaincourt que je vous laisse découvrir par vous-même. Après, si vous n’êtes pas pressée, je recommande toujours de marcher entre quelques stations, toujours mieux pour découvrir Paris, car cela n’est jamais très long (surtout avec un bon GPS sur vos téléphones). Les kiosques à journaux souvent proches des stations font aussi le charme de la ville.

Paris métro

2> La promenade de la Coulée Verte

La promenade de la coulée ou plantée verte traverse tout le XIIème arrondissement de Paris dans sa longueur (4,5 km). Elle emprunte le trajet d’une ancienne voie ferrée dont le trafic a cessé en 1969.
Elle démarre derrière l’opéra Bastille et surplombe l’avenue Daumesnil jusqu’au jardin de Reuilly : c’est le fameux Viaduc des Arts. L’allée Vivaldi constitue ensuite la partie commerçante de la promenade qui se prolonge en tunnels et tranchées pour rejoindre la Porte Dorée et le bois de Vincennes.
C’est personnellement une balade que je fais découvrir à tous mes amis et ma famille quand ils sont de passage à Paris, pour leur montrer que la capitale a aussi de beaux endroits verts. Bonne promenade ! Pour y marcher ou y courir, j’adore depuis mon arrivée à Paris en 2004.

3> Le marché d’Aligre

Ce marché s’installe tous les jours autour de la place d’Aligre dans le XIIème (depuis la rue de Cotte) et comprend un marché couvert et des forains installés le long de la rue portant le même nom. Il est réputé comme l’un des moins chers de Paris avec tous ses petits producteurs de fruits et légumes, sa brocante… ce qui en fait un des marchés les plus animés et sympathiques des marchés alimentaires parisiens.
Je préfère y faire mes courses le dimanche en fin de matinée (mais avant 13h – fermeture), pour ensuite prendre une assiette de charcuterie et un verre de vin dans le petit café du Baron Rouge tout proche.
J’ai une autre préférence pour le marché des Enfants Rouge – marché couvert – qui se situe dans le IIIème arrondissement, sur la rue de Bretagne. Vous y trouverez de tout, stands alimentaires et plusieurs petits cafés et restaurants dont un marocain qui vous séduira par ses tajines, couscous, boulettes de kefta…
Sinon, selon où vous séjournez, chaque quartier tient son propre marché local.

4> Les parcs et espaces verts

Comparée à sa voisine britannique Londres, Paris n’est pas réputée pour le nombre de ses espaces verts… Ce que je regrette pour tout vous dire. Mais il y en a quand même quelques-uns qui ont leur charme. J’adore le Square du Temple sur la rue de Bretagne, qui me rappelle d’ailleurs Russel Square à Londres, où vous pourrez emprunter une des 2 tables de ping-pong puis vous reposer sur la pelouse en écoutant votre musique.
Les espaces verts qui longent la coulée verte (cf. Raison n°2) sont également très agréables aux beaux jours, où tout le monde se retrouvent pour un picnic ou une bronzette sur l’herbe.
Le jardin des Tuileries est aussi très agréable pour y déjeuner au soleil entre copines. Plus caché et pas très loin j’aime beaucoup les jardins du Palais-Royal et les célèbres colonnes noires et blanches de Buren, reprises dans de nombreux films et photographies de toutes les époques. Le jardin du Luxembourg est également très sympa mais j’ai moins l’habitude d’être du côté gauche de Paris. Cependant il est facilement accessible depuis Châtelet par le bus n°58 (ligne verte).
Plus éloignés mais qui valent le déplacement pour une journée « comme à la campagne » sont le parc André Citroën dans le XVème où il est possible de s’envoler en montgolfière, le parc Montsouris (dnas le XIVème, proche de Cité Universitaire), le parc des Buttes Chaumont dans le XIXème qui cache notamment un très sympathique bar/restaurant le Rosa Bonheur ou encore le bois de Vincennes avec son château et son lac où il est possible de naviguer à bord de petites barques… « so romantic » et de rouler à bicyclette pour vraiment se sentir en vacances, le temps d’un dimanche !

Jardin des Tuileries Paris

Jardin des Tuileries Paris

5> Le 7ème ciel de Paris

Désolée pour la note très touristique, mais je dois parler de la Tour Eiffel : monument incontournable de la capitale.
Mais le petit plus c’est qu’un mini Bar à Champagne s’est installé sur la pointe pour vous donner encore plus le vertige ou vous le faire oublier, au choix !
Le Bar est ouvert tous les jours à l’heure du déjeuner puis de 18h45 à 22h. Vous pouvez réserver votre ticket coupe-file pour l’ascenseur directement sur le site de la Tour Eiffel. Et le top du top c’est de l’admirer, avant de monter, en train de scintiller – 10 minutes au début de chaque heure, à partir de 21h.

Tour Eiffel Paris

6> Le quartier du Marais

Le Marais ne se décrit pas, il se vit ! J’y ai passé 10 ans de ma vie parisienne.
Je vous conseille les nombreuses galeries d’art et les musées tels que Beaubourg (encore appelé Centre Georges Pompidou), le Musée Picasso qui a réouvert (enfin) ses portes, le Centre culturel suédois, l’Hôtel de Sully et son orangerie, le Musée de la magie…, ou encore le Musée Carnavalet.
Lorsque vous aurez fini avec la touche culturelle, rejoignez la très belle place des Vosges pour y savourez une gourmandise que vous aurez pris le temps d’acheter chez Michalak, à l’éclair de génie, à la Patisserie des rêves, chez Berko, à la pâtisserie Pouchkine, chez Amorino, ou encore mon préféré Pierre Hermé. De nombreux autres petits espaces verts se trouvent tout autour du Marais, comme le dernier ayant ouvert en date : celui de la rue des Rosiers. J’aime aussi celui caché vers le Musée de la Poupée, le jardin Anne Frank (par la rue Beaubourg).
Pour vos sessions shopping, vous ne manquerez pas d’occasions de dépenser votre argent, durement gagné ! Toutes les marques sont là : des plus connues à celles de créateurs pointus en mode, beauté, accessoires, chaussures, décoration, …
Un bel espace d’exposition – le Marché des Blancs Manteaux – propose également très souvent des événements : expositions ou marchés vintage. Tout comme le Carreau du Temple.
Un côté très différent du marais se trouve dans le Village Saint Paul – très agréable de s’y promener surtout lorsqu’une brocante y est organisée… les cours intérieures s’animent, les terrasses sont surchargées mais l’ambiance y est parfaite !

7> Les monuments parisiens à visiter

Rien de sert de tous les citer… ni de tous les visiter en une seule journée, mais sélectionnez ceux qui vous intéresse le plus et prenez votre mal en patience car il y aura forcément une file d’attente.
Cela dit les visites valent souvent cette peine.
Je vais vous avouer que tout bon parisien n’a pas visiter le dixième des monuments que Paris offre… et je ne déroge pas à cette règle.
Cela dit, je peux vous conseiller de visiter les coulisses de l’Opéra Garnier (détails ici), le Louvre bien sûr (même s’il vous faudrait 3 mois nuit et jour pour tout voir en passant seulement 10 secondes devant chaque œuvre), le Musée Beaubourg pour son architecture et ses expositions, le Musée d’Orsay pour la beauté du lieu (ancienne gare ferroviaire) et pour ses expositions, la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre, Notre-Dame pour sa rosace magnifique – la vue depuis l’intérieur avec la lumière du soleil laisse simplement sans voix, l’Arc de Triomphe aussi… en plus de notre chère Tour Eiffel et de la Statue de la Liberté non loin.

Autres que les monuments, il y a un très grand nombre de salles d’exposition et si je devais vous donner mes préférées, je dirais : le Jeu de Paume à Concorde, la Maison Européenne de la Photographie à Saint Paul ou encore les expositions organisées par la Mairie de Paris à Hôtel de Ville.

Opéra Garnier Paris

Musée Beaubourg Paris

Le Louvre Paris

Musée d'Orsay Paris

8> Les pièces de théâtre et autres cabarets

Entre cinéma et théâtre, mon cœur ne balance pas longtemps pour le théâtre ! C’est arrivée à Paris que j’ai découvert de super petits théâtres où les pièces ne sont pas chères du tout… et où j’ai toujours passé un super moment ! Des pièces amateurs avec participation au chapeau aux pièces davantage plébiscitées, il y en a pour tous les goûts. Pensez à réserver en avance, en regardant notamment sur le site BilletReduc.com qui offre les meilleurs tarifs. Pour un brin d’inspiration, je vous propose le blog Vue Sur Scène tenu par un ami fan de théâtre.

Pour une soirée très parisienne, réserveze votre place dans l’un des cabarets de la ville, comme le Lido (détails ici), le Moulin Rouge (détails ici) ou encore le Crazy Horse. J’ai fait les deux premiers et j’ai surtout adoré le Moulin Rouge pour son côté très « cabaret » et très authentique aussi. La revue m’a vraiment plongée dans le Paris des années folles. Un excellent moment à s’offrir.

Le Moulin Rouge Paris

9> Les points de vue sur Paris

Pareil ici, Paris n’est pas connue pour offrir un grand nombre de bâtiment avec vue panoramique. cela dit, il y en a quand même quelques-uns. Voici mes adresses favorites en même temps que mes tips pour y accéder gratuitement :
Le 5ème étage du Musée Beaubourg est dédié au bar-restaurant Le Georges designé par Starck, mais pas que. Il y a aussi la possibilité d’y accéder pour observer Paris depuis là-haut, et le mpoint de vue est remarquable au fur et à mesure de la montée en escalator dans les gros cylindres visibles depuis l’extérieur. Une vraie aventure pour laquelle il vous faudra ruser… Voici mon conseil pour y aller gratuitement. Ne passer pas par la porte d’entrée classique du Musée, mais dirigez-vous vers le vigile proche de l’ascenseur sur la gauche de l’entrée principale. Dites lui « bonjour » avec votre plus beau sourire, puis « j’aimerais boire un verre au Georges » et il vous laissera accéder aux étages gratuitement. Ensuite, à vous d’emprunter les escalators, et d’admirer la vue… Puis redescendez de la même manière.
– Le toit-terrasse du restaurant Noura à l’Institut du Monde Arabe – même ruse ici, précisez que vous souhaitez boire un verre, et faufilez-vous pour admirer la vue sur Notre-Dame.
– Le dernier étage du grand magasin Le Printemps, pareil aux Galeries Lafayette : accédez-y par l’ascenseur et admirez la vue sur l’opéra Garnier et Montmartre. Vous pourrez même y déjeuner.

Point de vue panoramique sur Paris

Point de vue panoramique sur Paris

Point de vue panoramique sur Paris

Point de vue panoramique sur Paris

En payant votre droit d’entrée pour :
– le sommet de l’Arc de Triomphe
– faire un tour de Grande Roue à Concorde
– monter dans la Tour Saint-Jacques dans le Marais
– gravir la Grande Arche de la Défense
– prendre un goûter au 56ème étage de la Tour Montparnasse (détails ici)
– vous envoler à bord de la montgolfière du parc André Citroën
– gravir les marches des 2 étages de la Tour Eiffel

Plus privé, avoir la chance de pouvoir admirer la vue sur l’Arc de Triomphe depuis la terrasse de l’agence digitale Publicis, sur les Champs-Elysées.

Terrasse Publicis Paris

10> Les rues et quartiers colorés

Quelques rues et quartiers font penser que nous sommes « ailleurs », à Paris. C’est le cas des passages secrets et couverts de Paris, qui font penser que nous sommes dans une autre époque. Ils sont nombreux, comme le passage du Caire (le plus long aussi), le passage des Panoramas, le Passage Choiseul, le passage Jouffroy, … En plus des très jolis passage bucoliques de la ville, comme le Passage de l’Homme, Cour Damoye à Bastille,
C’est aussi le cas de certains quartiers voir de quelques rues à Paris, où on se croirait à la campagne. Et les personnes qui y vivent on une chance monstre ! Pour avoir vécu à deux rues pendant quelque temps, je rêvais chaque matin de voir un panneau « à vendre ou à louer » dans cette petite rue Crémieux du 12ème arrondissement de la capitale (la plus instagrammée du monde sans doute !).

Rue Crémieux Paris 12

Rue Crémieux Paris 12

Rue Crémieux Paris 12

D’autres rues lui ressemblent pour être très charmantes, colorées et fleuries :
– la rue Thermopyles dans le 14ème
– Le quartier Mouzaïa dans le 19ème
– La rue Sainte Marthe dans le 10ème (24h pour s’imprégner de l’ambiance ici)
– Le quartier aux fleurs dans le 13ème (détails ici)
– Le quartier coloré dans le 13ème (détails ici)
– La cité des Fleurs dans le 17ème (entre l’avenue de Clichy et la rue de la Jonquière)
– La rue Berton dans le 16ème où la mémoire des anciens villages annexés de Paris en 1860 est marquée à jamais
– La butte Bergeyre dans le 19ème est en réalité un village caché, plutôt méconnu, et perché à 100m de hauteur à quelques pas du parc des Buttes Chaumont

(+++) Les mecs préféreront certainement :

– Se caféiner dans l’un des nombreux (et charmants) Coffee Shop de la ville : ma liste de cafés parisiens ici !
– Ou faire plaisir à sa copine et préférer un thé (chaud ou glacé) : ma liste de salon de thé ici !
– Visiter Paris de manière insolite à bord d’une voiture vintage, avec Paris Balade et sa Mercedes 280SE
– Programmer un diner-croisière sur la Seine (pour se faire pardonner d’une session shopping pas assez longue)
– Prévoir de manger bistronomique à bon budget avec ma liste de bons restaux ici
– Boire un verre sur une terrasse rooftop de Paris ici ou dans un joli bar à cocktails tout simplement
– Rendre hommage à Serge Gainsbourg devant sa maison, logée derrière le Musée d’Orsay (infos ici)
– Et DisneyLand, on en parle ? (si jamais, je vous laisse mes infos ici !)

Bref, tous mes bons plans sur Paris sont ici >> Visiter Paris
Mes bonnes adresses d’hôtels là >> Beaux hôtels à Paris !
Je vous rappelle qu’en utilisant l’application mobile HotelTonight, avec le code REVERDAILLEURS,
vous bénéficiez de -20€ sur votre 1ère réservation d’hôtel. Profitez-en !

Save

Save

Save

Save