Le Mont-St-Michel

10 bonnes raisons de s’envoler vers
le MONT-SAINT-MICHEL !


Le Mont-Saint-Michel

Le Mont-Saint-Michel

1 – Découvrir la nouvelle configuration du site

C’est à partir du nouveau Centre d’Information Touristique qu’il est possible d’entamer ce merveilleux voyage vers le Mont-Saint-Michel ! En quelques minutes seulement, on peut ensuite rejoindre le Mont, soit à bord des navettes soit en Maringote, ou encore à pied en empruntant les nouveaux chemins aménagés.

2 – Admirer le Mont-Saint-Michel depuis de nouveaux points de vue

Depuis le belvédère du barrage ou la passerelle, allez vous perdre devant l’immensité et la magie du lieu. Parfaitement intégrés dans le paysage, ces nouveaux ouvrages répondent aussi à une fonction technique pour le rétablissement du caractère maritime et la préservation du site.

3 – Emprunter les chemins de traverses

Une fois sur le Mont, il est conseillé de commencer l’ascension du « Rocher » en empruntant les chemins de traverses pour profiter pleinement du site. Au delà de la Grand Rue très fréquentée, le Mont-Saint-Michel c’est aussi un village, avec ses ruelles et son architecture : ses maisons des XVème et XVIème siècle, son Eglise Saint-Pierre, son cimetière où repose la Mère Poulard et son école… tous ces lieux racontent une véritable histoire.

4 – Visiter l’abbaye avec « Un dimanche dans le ciel de l’Archange »

Récompense ultime du voyage… l’abbaye du Mont-Saint-michel ! En 2015, elle ouvre de nouveau l’accès à un belvédère aussi majestueux que surprenant : les terrasses du chœur de l’abbatiale. La visite « Un dimanche dans le ciel de l’Archange » livre ainsi les secrets les plus hauts perchés, menant jusqu’à l’escalier de dentelle, unique passage aménagé sur un arc-boutant pour accéder au clocher (jusqu’au 20 décembre 2015).

5 – Vivre les grandes marées en 2015

La baie du Mont-Saint-Michel est le deuxième endroit au monde, après la baie du Fundy au Canada, où l’on peut assister au spectacle extraordinaire des grandes marées avec des hauteurs d’eau exceptionnelles.

Les prochaines grandes marées (coefficients de 110 à 117) seront :
> Les 30 et 31 août et 1er septembre
> Les 28, 29 et 30 septembre
> Les 27, 28 et 29 octobre
Sur l’année 2015, les grandes marées se produiront en moyenne 40 fois, sur 20 dates. Par coefficient supérieur à 110, le spectacle sera visible deux fois dans
une journée : tôt le matin et en soirée. Tous les horaires disponibles sur www.mairie-lemontsaintmichel.fr

6 – Les balades dans la baie du Mont-Saint-Michel

L’environnement exceptionnel de la baie en fait un terrain de jeux inédit pour tous les amateurs de loisirs de plein-air, que ce soit à pied, en ULM, en canoë ou en montgolfière, la découverte de la baie réserve des tableaux inoubliables. Découvrez toutes les idées de balades sur www.manchetourisme.com

7 – Profiter d’un environnement exceptionnel préservé

Site unique en Europe entre Granville et Cancale, la baie du Mont-Saint-Michel abrite des écosystèmes aussi variés que précieux, qui en font une destination prisée de tous les amoureux de la nature. Le site est d’ailleurs consacré aux niveaux national et international : double inscription au patrimoine mondial de l’Unesco, site Natura 2000, sites classés, zones nationales d’intérêt faunistiques et floristique…

8 – Parcourir « Le plus beau kilomètre de France »

« C’est le plus beau kilomètre de France », auraient dit, à quelques années d’intervalle, le général Eisenhower et le président Edouard Herriot. Situé entre Carolles et Saint-Jean-le-Thomas, le petit village de Champeaux, juché sur les falaises, surplombe la baie de prés de 80 mètres et offre une vue imprenable sur le Mont ! Un spectacle grandiose dont les couleurs et la luminosité changent à chaque instant.

9 – Découvrir les manuscrits originaux du Mont-Saint-Michel au Scriptorial d’Avranches

La muséographie du Scriptorial replace les manuscrits du Mont-Saint-Michel dans leur contexte historique et local selon un parcours chronologique et thématique, truffé d’outils modernes de médiation. Une visite essentielle pour bien comprendre l’histoire du Mont.

10 – Goûter l’agneau de prés-salés

Leur goût particulier vient des herbes spécifiques qu’ils pâturent, donnant un goût salé à cette viande tendre, rosée, au gras subtil. Depuis le 9 juillet 2010, les agneaux de prés-salés du Mont-Saint-Michel ont leur label AOC.

Voici une sélection d’adresses pour goûter à la gastronomie normande dont le Pré-Salé :
> Restaurant Le Pré-Salé : www.restaurantlepresale-montsaintmichel.com
> Restaurant de La Mère Poulard – institution du Mont-Saint-Michel : situé Grande rue, bp 18, Le Mont Saint-Michel

Le Mont-Saint-Michel