Arles

10 bonnes raisons de s’envoler vers ARLES !



Je vous propose de visiter une ville qui fait chaque année la Une des journaux pour son Festival de Photographie.
En 2013 avaiit lieu le 13ème Festival Européen de la Photo de Nu et aura également lieu début juillet, les Rencontres Arles Photographie sur le thème « Arles in Black ». Ce que j’ai particulièrement apprécié c’est l’esprit village du Sud, sa place du Forum, son marché, et sa convivialité !

Vous ne connaissez pas encore ? Alors, suivez le guide…

1> Visiter les monuments inscrits au patrimoine de l’UNESCO

L’Amphithéâtre dont la restauration vient d’être terminée.
Les Arènes qui ont été construites au 1er siècle. C’est un amphithéâtre romain similaire aux arènes de Nîmes ou au Colisée de Rome. Elles ont été utilisées pour différents type de spectacles tels de gladiateurs ou célébrations de jeux divers.
Au 6ème siècle elle furent transformées en une sorte de forteresse urbaine qui se dote de tours, de deux chapelles et accueille quelques 200 habitants !
C’est aujourd’hui le monument le plus visité de la ville avec en été des reconstitutions de combats de gladiateurs et le reste de l’année des spectacles et autres manifestations taurines (courses camarguaises et corridas).

Les arênes d'Arles

2> Découvrir le Musée départemental de l’Arles antique

Et l’exposition du moment RODIN avec son jardin romain Hortus juste devant. L’exposition est organisée dans le cadre de Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture, jusqu’au 1er septembre 2013. Il s’agit de revoir Rodin au fil de six études thématiques issues de la confrontation de certaines de ses sculptures majeures à des chefs-d’œuvre de l’Antiquité.
Niché en bordure du Rhône, inauguré en 1995 et conçu par Henri Ciriani, le Musée de l’Arles antique est l’un des principaux musées de la ville provençale d’Arles, et l’un des plus ludiques et intéressants à la fois.

Il y a également le Museon Arlaten : situé en plein coeur de la ville d’Arles, il témoigne de l’architecture et de l’histoire provençales de l’époque antique au 18ème siècle. C’est l’un des tous premiers musées d’ethnographie créé en France. On y découvre les traces d’une culture locale.
Actuellement fermé pour travaux, réouverture prévue en 2016.

3> Flâner sur le marché du samedi matin

Et faire le plein de produits locaux, en passant par les gariguettes ou encore le melon, mais aussi du miel, nougat, de la lavande… de stands en stands. Le must, le coin Bio sur la place avec le manège.

Le marché du dimanche matin en Arles

Le marché du dimanche matin en Arles

4> Profiter de la convivialité de la ville

S’arrêter boire l’apéro sur la place du Forum, le coeur de la ville etle point de RDV de tout initié.

Place du Forum en Arles

5> Se balader dans les petites rues de la ville

Rencontrer les locaux pour échanger quelques mots et surtout entendre leur accent chantant qui me manque tant (des mes années d’études à Montpellier).

Rues colorées Arles

Portes colorées Arles

Rues colorées en Arles

6> S’attarder aux bonnes tables de la ville

Les restaurants ne manquent pas dans la ville, il y en a pour tous les goûts et j’ai craqué pour plusieurs adresses en allant de la cuisine méditéranéenne en passant par le slow food Bio. Retrouvez ici mes adresses où manger à Arles – en intérieur ou en terrasse.
Retenez ces quelques noms : Criquet, chez Félix, Bodeguita, Querida, la Mule blanche, …

Restaurant La Mule Blanche Arles

Chez Félix restaurant Arles

7> Pénétrer dans la Camargue, la côte sauvage

…Y prendre l’un des deux bacs qui franchissent les bras du Rhône, comme celui de Barcarin, qui fonctionne presque 22h par jour (si vous y allez entre 2 et 4h du mat il faudra patienter…) et vous ouvre l’accès au Parc naturel, immense étendue : see, salt and sun !
De là, mettre le cap sur les Marais du Vigueirat appartenant au Conservatoire du littoral, qui peuvent se visiter à pied, mais je recommande la promenade en calèche au pas cadencé des chevaux de trait.
La Camargue est la terre prise entre le delta du Rhône avec des paysages magnifiques fait de marais et l’étang de Vaccarès. Puis dégustez les tellines !

Manger des tellines en camargue

Visiter Méjanes, cette réserve naturelle où vous attend un petit parcours en train pour voir des toros, des flamants rose, mais aussi d’autres beaux oiseaux comme les hérons, les aigrettes… Une balade à cheval est toujours possible.
Pour un peu de soleil en bord de mer, partez du côté des Saintes-Maries de la mer pour une balade en bateau, ou juste un brin de farniente sur la plage (vous avez le droit !) – le top pour découvrir la Camargue et ses taureaux à son rythme. Toujours en Camargue, ne passez pas à côté de l’étang de Vaccarès, mais aussi le Parc Ornithologique, le Musée de Camargue… Son incontournable : l’Eglise – la seule en France où l’on peut aller se promener sur le toit, et même grimper sur ses tuiles !
Si vous vous trouvez aux Saintes-Maries un dimanche matin, vous pourrez profiter des célèbres abrivados, le tout au son des gitans et leurs guitares qui passent de terrasses en restaurants. Déjeûner sur place et goûter à la paëlla, ou à la fameuse gardianne de taureau, spécialité de la région.

A Fontvieille, il faut visiter le moulin d’Alphonse Daudet (qui fait d’ailleurs l’objet de plusieurs débats politiques dans la région…).

Plus loin, mais charmante ville quand même – bien que devenue un peu trop touristique à mon goût comparée à il y a 15 ans (que je deviens vieille ^^) la cité médiévale de Aigues-Mortes que j’adore ! Et tant qu’à faire, poursuivez la route jusqu’au Pont du Gard, et pourquoi pas Uzès et sa célèbre usine de bonbons Haribo 🙂

Comme un ilot naturel, au milieu de nul part, sans foi ni loi, Beauduc : terriblement sauvage, convivial et unique – la mecque des kite surfeurs en Camargue. Ils y plantent leurs tentes ou viennent en camping car et restent là-bas en attendant le vent et les bonnes vagues. En attendant vu la route qu’il faut faire pour y arriver, se serait dommage de n’y passer qu’une seule journée ^^

Beauduc kite surf

Beauduc kite surf

Beauduc kite surf

8> Flâner dans les rues au son de la musique

En été le jazz manouche envahit les rues colorées de la ville, et que c’est agréable de se balader au gré des morceaux de musique qui animent les rues.
Sinon un chouette lieu de concerts : Cargo de nuit
Il n’est pas rare d’entendre des airs de flamenco sur les terrasses… le tout toujours dans une ambiance conviviale.

9> Les festivals de photos

Arles est largement réputé à l’international pour ses festivals de photographie : FEPN – Festival Européen de la Photo de Nu mais aussi et surtout les Rencontres photo en été. Réservez en avance vos bbillets et votre logement, car les places sont limitées… et les habitués nombreux !

Rencontre Photo Arles

10> Les animations organisées dans le cadre de Marseille-Provence 2013

Comme la découverte de la ville possible avec les applications mobiles et les sentiers numériques. Retrouvez toutes les infos sur : www.arlestourisme.com

Arles - Marseille Provence 2013

Retrouvez toutes les visites et bon plan en Arles et dans le Sud en cliquant ici : Visiter Arles !