Thessalonique

10 bonnes raisons de s’envoler vers THESSALONIQUE !



Thessalonique est la deuxième ville grecque après Athènes, la capitale.
La ville ressemble quelque peu à un chaos par endroit mais n’est en rien dépossédée de ses charmes. J’ai adoré déambuler dans ses ruelles et rencontrer ses locaux.

1> La gastronomie et les produits locaux

Attention, avant de savourer les mets locaux, il y a quelques règles :
– On ne mange pas avant 14h au déjeuner et 22h pour le dîner
– On mange tous ensemble et bien sûr on partage plusieurs plats
– On ne rempli jamais son verre au max et on ne le boit jamais totalement – au risque de paraître impoli

Quelques exemples de plats :
Moussaka : viande hachée disposée en couches avec des aubergines, le tout recouvert d’une béchamel
Pastitsio : on remplace les aubergines par des macaronis, et le tour est joué. Assez copieux…
Mélitzanès papoutsakia : aubergines farcies à la viande et gratinées
Kolokithia tiganita : courgettes coupées en petites tranches et frites
Domatés ou pipériés : tomate et/ou poivron farcis au riz
Dolmadès : feuilles de vigne farcies de riz (se sert aussi en entrée, froid)

La gastronomie de Thessalonique est un mélange unique d’épices orientales, de saveurs méditerranéennes et de richesses de la mer (via le golfe de Thermaikos). Mais c’est surtout l’amour de la cuisine et des repas longue durée qui rend célèbres les restaurants de la ville.

* Lisez ici mon article sur Le marché couvert de Thessalonique *

Marché couvert de Thessalonique

Marché couvert de Thessalonique

Marché couvert de Thessalonique

2> La vie nocturne

Figurant au palmarès des meilleures villes « pour faire la fête » au monde (source : Lonely Planet), Thessalonique est une ville définitivement jeune et dynamique. La ville compte une multitude de clubs, bars, cafés et salles de concert… dont la plupart sont situés surtout dans le centre-ville. Le front de mer est un des lieux les plus prestigieux et recherchés où les bars sont aussi branchés et stylés que leur clientèle. Aussi, du printemps à l’automne, des bateaux servent de bars et clubs flottants.

Un peu plus loin, Ladadika constitue également un des principaux lieux de vie nocturne. La place de Navarino rassemble également une foule d’habitués de tout âge.

* Lisez ici mon article sur Le Fragile bar *

Thessalonique Ladadika

Thessalonique Ladadika

Thessalonique Ladadika

Thessalonique Ladadika

Thessalonique Ladadika

3> La créativité

Thessalonique est considérée comme le laboratoire d’Athènes côté créativité et… elle en a revendre des idées !
Notez le Dynamo-Project – centre d’expo underground pour la photo, le design et l’art contemporain (dans un quartier très artistique où le street art fait foi). Puis sur les vieux docks, visitez le Musée de la Photographie (thmphoto.gr) et le Centre d’art contemporain (cact.gr). C’est aussi un lieu où les jeunes aiment se retrouver le soir pour boire de l’Ouzo ou de la bière sur les pavés, à contempler le soleil se coucher…

Un conseil, pour traverser le Thessalonique créatif, optez pour les guides Handpeak et découvrez un côté plus confidentiel de la ville en rencontrant les créatifs.

Handpeak tour guide Thessalonique

4> L’histoire de la ville et la culture

Thessalonique est un véritable mix de cultures ! Son histoire est très riche, marque par l’Antiquité gréco-romaine puis par l’Empire Byzantin (on observe une dizaine d’églises de l’époque) et sans oublier la domination ottomane. La célèbre Tour Blanche est un vestige de ce passé, aujourd’hui symbole de la ville.

« 80% des personnes qui voyagent à Thessalonique le font pour des raisons culturelles » (Source : Newsgreek)

Tour Blanche Thessalonique

5> Le dynamisme de la ville et les jeunes

Thessalonique, désignée capitale européenne de la jeunesse, compte plus de 70 000 étudiants.

6> Les plages

Pour aller jouer à la nayade, sautez dans le bus n°69 direction la plage Epanomi, ou visez la baie de Vourvourou (à 1h30 de voiture de la ville). Sur l’une des 3 péninsules de CHalcidique, découvrez Ekies All Senses Resort (ekies.gr), un hôtel où il est possible de se prélasser à la journée pour profiter de la plage paradisiaque ou de la piscine, ou les 2.
Autre option, mais sans baignade, c’est l’escapade en bateau autour du mythique Mont Athos.

De mon côté, nous avons pris un bus pour la plage de Zeus Ammos à 2h de Thessalonique – logée sur la péninsule Kassandra. La plage était superbe et l’ambiance beach party juste parfaite ! Quel souvenir…

* Lisez mon article sur la Beach Party à Halkidiki ici *

Halkidiki beach party

Halkidiki beach party

7> Les locaux, tellement accueillants !

Chez n’importe quel grec, la convivialité est un véritable art de vivre. A Thessalonique comme ailleurs, les Grecs aiment avant tout se retrouver à table pour manger ensemble ou simplement papoter autour d’un café (glacé).

IMG_9190

IMG_9146

Brocante de Thessalonique

8> L’architecture très ‘Art Déco’

Dès son origine, Thessalonique a été à la croisée des chemins commerciaux. Son histoire a forcément été agitée et a laissé un large patrimoine architectural à la ville. Chque rue se suit et ne se ressemble pas… Des quartiers marqués par la présence juive, à ceux sous l’influence turque, il y en a pour tous les goûts. J’aime aimé ce mélange et cette richesse. Les bâtiments au style Art Déco sont somptueux, jugez-en par vous-même ci-dessous :

Thessalonique art déco

Thessalonique art déco

Thessalonique art déco

Thessalonique art déco

9> La richesse de la ville et ses monuments

La ville a su garder une marque de chaque étape de son passé, comme pour se remémorer les bons comme les mauvais moments qui ont traversé ses rues et boursculé ses bâtiments. J’aime cette richesse et cette densité dans ce que la ville a à montrer. Il faut la parcourir à pieds pour mieux s’en imprégner…

10> L’influence turque

C’est à Thessalonique qu’est né le fondateur de la Turquie Kemal Atatürk (1881 – 1938). Sa maison située au 75 Apostolou Pavlou se visite aujourd’hui puisque transformée en Musée.
Beaucoup de petits cafés sont turcs et le café y est d’ailleurs très bon !

IMG_9173

 Retrouvez toutes les visites que j’ai faite à Thessalonique ici : Visiter Thessalonique !