Nantes

10 bonnes raisons de s’envoler vers NANTES !



1> Le lieu Unique

C’est l’ancienne biscuiterie des légendaires Petit-Beurre qui a été transformée en lieu insolite accueillant toute sorte de spectacles, expositions… c’est aussi un bar et un restaurant et un hammam ! Il est possible d’atteindre le haut du gyrorama pour apprécier la vue 360° sur Nantes.

Ci-dessous, le gyrorama de l’ancenne biscuiterie LU à Nantes :

Gyrorama de l'ancenne biscuiterie LU

Vue sur les berges de la Loire depuis le Lieu Unique :

Vue sur les berges de la Loire depuis le Lieu Unique

2> Les machines de l’île et l’énorme éléphant

Sur le lieu même où étaient construits de grands navires, à la croisée des « mondes inventés » de Jules Verne, de l’univers mécanique de Léonard de Vinci et de l’histoire industrielle de nantes, ses structures monumentales sont des sculptures urbaines accessibles au public. A partir du 15 juillet 2012 : le carroussel des mondes marins.

Le carroussel des mondes marins

Le carroussel des mondes marins

Le carroussel des mondes marins

Mais aussi, l’éléphant, à dos duquel vous pourrez partir en balade à travers la ville (seulement en période de fête dans la ville).

L'Eléphant de Nantes

L'Eléphant de Nantes

L'Eléphant de Nantes

3> Traverser le Passage Pommeraye

Un petit plaisir hors du temps que de traverse ce passage transformé en galerie marchande, surtout en période de Noël où les couleurs sont chaleureuses… Je trouve cependant toujours dommage de retrouver des enseignes « modernes » dans ce type de passage. J’aurais aimé y trouver une biscuiterie à l’ancienne, un marchand de tissu… où je ne sais quoi encore qui puisse garder l’esprit du passage.

Passage Pommeraye à Nantes

Passage Pommeraye à Nantes

4> Les parcs et jardins

Dont le Jardin japonnais, et le jardin des Fonderies. Mais aussi le square de l’île Mabon. Nantes s’inscrit à la Capitale Verte 2013 !
Il est aussi très sympa de partir marcher de long de l’Erdre aux beaux jours.

5> L’Opéra Graslin

Les statues de Molière, Racine et huit muses surplombant les colonnes accueille dans ce petit chef d’oeuvre de l’époque néo-classique. Poussez alors les portes de ce théâtre à l’italienne et vous entendrez peut-être résonner les chants d’une diva…

Opéra Graslin à Nantes

Opéra Graslin à Nantes

6> Ne manquez pas le Tea Time à la Cigale !

La Cigale est l’oeuvre du céramiste nantais Emile Libaudière, témoignage de l’ivresse ornementale de l’époque Modern Style. La Cigale a été inaugurée le 1er avril 1895 et ne désemplit pas depuis. La brasserie traverse la première moitié du siècle en échappant aux assauts des 2 guerres. En 1964, La Cigale est classée monument historique.

La Cigale Brasserie à Nantes

La Cigale Brasserie à Nantes

La Cigale Brasserie à Nantes

Un tea time dans ce lieu magique s’impose. J’ai alors forcément goûté au gateau nantais !

Le gateau nantais à La Cigale

Et j’ai regardé avec gourmandise mes copines manger le macaron bananes chocolat.

Macaron bananes chocolat à La Cigale

La Cigale

Brasserie depuis 1900
4 place Graslin
44000 Nantes
www.lacigale.com

7> Marcher dans le quartier du Bouffay

Place du Bouffay, autrefois s’y tenait le tribunal et la prison de Nantes, aujourd’hui remplacé par un marché couvert. Il s’agit là d’un quartier médiéval, comme en témoignent les maisons à pans de bois et en pierres de taille. Il en reste plus que 10 comme celles-ci, et notamment place du Change, la maison dite de « l’Apothicaire » devenue un bar très sympa !

Quartier du Bouffay à Nantes

8> Faire du shopping dans la Rue du Chateau

Nombreuses boutiques de créateurs, et salons de thé comme Le Select y sont logés… Très agréable de faire du lèche-vitrine dans cette rue.

Le Select salon de thé à Nantes

Et vous arriverez en fin de balade au chateau des ducs de Bretagne est le dernier chateau des bords de Loire avant l’Océan. Ce bâtiment accueille le musée d’histoire de Nantes et offre un voyage au coeur de 5 siècle d’histoire.

Rue du Chateau à Nantes

9> Boire un verre au Nid et observer la vue panoramique sur Nantes

Le Nid est le bar situé 32ème étage de la Tour Bretagne, pas forcément très belle de l’extérieure, mais le voyage jusqu’à son sommet vaut le détour. Avec un poids total de 80 000 tonnes et ses 144 mètres de haut, cette tour des années 70 est un phare dans le paysage nantais. De sa terrasse au dernier étage, rouverte à l’été 2012, prenez le temps de découvrir Nantes et ses environs grâce à la vue panoramique. Les meilleurs jours, vous pourrez apercevoir le pont de Saint-Nazaire.
Le concept général du bar Le Nid a été pensé à l’artiste Jean Jullien. Le Nid est le refuge d’un immense oiseau blanc, à moitié endormi, mi-cigogne, mi-héron, qui veille calmement sur la ville. Sa présence rassurante invite à venir contempler la vue. Son large corps fait office de bar. De part et d’autre, comme sorties tout droit d’un dessin de Jean Jullien, d’énormes coquilles d’œufs se transforment en sièges et tables. Aux murs, des affiches lumineuses immortalisent sous le trait de l’artiste des lieux emblématiques de la ville.

Vue panoramique sur Nantes depuis la Tour Bretagne

Vue panoramique sur Nantes depuis la Tour Bretagne

En regardant bien à travers le paysage, vous appercevrez des oeufs au plat un peu partout sur les toits de la ville… J’adore l’idée !

Vue panoramique sur Nantes depuis la Tour Bretagne

10> Faire la tournée des bars du Hangar à bananes

En juin 2007, le Hangar à bananes a changé de vie. Cet entrepôt, construit en 1950, long de 150m et large de 50m, où l’on faisait mûrir les banaes en provenance de Guinée puis de Guadeloupe, regrupe maintenant une salle d’exposition, des restaurants et des bars dont les terrasses donnent sur la Loire. Longé par les anneaux de Buren, l’endroit est très agréable pour y balader.

Le Hangar à Bananes à Nantes

Le Hangar à Bananes le long de la Loire avec les anneaux de Buren

Le Hangar à Bananes le long de la Loire avec les anneaux de Buren

Avec vue sur le village de Trentemoult :

Vue sur le village de Trentemoult

Retrouvez toutes les visites et bon plan de Nantes en cliquant ici : Visiter Nantes !