Pléneuf Val-André

10 bonnes raisons de s’envoler vers
PLENEUF VAL-ANDRE !



1> L’histoire de Pléneuf Val-André

C’est avant tout l’histoire d’une ville bretonne aux multiples visages, avec :
* Pléneuf – le Bourg
Fondé aux V et VIème siècle par des migrants venus de Grande-Bretagne. La ville se démarque avec sa Mairie installée dans un Manoir de la fin XIXème de style régionaliste et son église d’inspiration néogothique.
On compte 4 097 habitants à l’année.
* Dahouët – le Port
* Val-André – la Station balnéaire
Historiquement, elle a été créée en 1880 sur une dune de sable vierge. On doit l’aménagement du front de mer à un savant promoteur immobilier : M. Charles Cotard. C’est en 1857 qu’une première personne achète une maison à Val-André pour s’y installer. Puis une famille s’installe dans une deuxième maison… et les touristes ont commencé à affluer. Le 1er Hôtel de la Plage est né en 1881 puis le 2ème Hôtel, celui du Verdelet a été construit en 1884.

Aujourd’hui, la population locale de la ville est multipliée par 5 en été grâce au tourisme.
Comme toute station balnéaire, Pléneuf Val-André dispose d’un Casino dont le 1er a ouvert en 1883. Celui qui existe à présent a été construit en 1934 dans une architecture « modern swing ». Il est situé face à la mer, en bordure de la plage du Val André et géré par le Groupe Partouche.

L’Office du Tourisme (situé juste à côté du Casino) propose des visites guidées pour aider à mieux comprendre le patrimoine de la station (durée : 2h). Retrouvez les informations ici : val-andre.org/sortir/agenda

2> Le Port de Dahouët

Bien abrité des vents, ce Port date du XIIème siècle mais c’est surtout au XIXème siècle que les pêcheurs ont pris possession du Port à travers la Grand Pêche à Terre-Neuve et en Islande. Fondé sous l’impulsion des commerçants de Lamballe, il dispose depuis 1989 d’un Port de plaisance ou « bassin à flot » ou encore appelé « bassin des salines » – c’est-à-dire que peu importe la marée haute ou basse, les bateaux de plaisance sont toujours à l’eau.

Port de Dahouët

Bassin à flots du Port de Dahouët

En arrivant au Port, je remarque qu’il a conservé tout son charme d’antan avec ses maisons de commerçants et armateurs ainsi que son four à chaux (pour assainir les maisons mais aussi pour les cultures).

Maisons de pêcheurs

Tout comme la Saint-Jeanne à Erquy, Pléneuf Val-André dispose de sa réplique du vieux gréement Pauline qui témoigne d’un riche passé.

Pour accéder au Port de Dahouët, je recommande vivement la balade à pied depuis le Casino, qui longe la digue pour grimper ensuite sur un bout du GR®34 et prendre de la hauteur sur la plage pour finalement rejoindre le Port en 30 à 45 minutes. Vous verrez ainsi Notre Dame de la Garde qui veillait autrefois sur les vaillants pêcheurs.

balade GR34 de Val-André à Dahouët

balade GR34 de Val-André à Dahouët

balade GR34 de Val-André à Dahouët

Notre Dame de la Garde de Dahouët

Pour petits et grands, l’application mobile ‘Explore la baie de Saint-Brieuc’ permet de faire découvrir le Port de Dahouët à travers l’histoire d’un petit garçon qui raconte la Grand Pêche puis on le suit sur le reste de la baie.

3> La plage de sable doré

Longue de 2km la plage du Val-André est sortie des dunes dans les années 1880.

Plage du Val-André

Elle est sublimée par sa Rotonde et sa digue 100% piétonne (datant de 1834) mais surtout par son orientation au soleil couchant. La digue de 2,5kms offre une belle balade à travers les maisons balnéaires à « bow-windows » (ou oriel en français).

La Rotonde de Pléneuf Val-André

La Digue de Pléneuf Val-André

Je note les détails dans la construction de ces jolies villas : les toits en lambrequins et/ou avec esselier, les bow-windows bien sûr, la pierre (plutôt granite ou shiste comparé au grès rose d’Erquy) et les couleurs. Je me verrais bien investir ici pour une maison secondaire !

Villas balnéaires du Val-André

En réalité, je ne devrais pas dire la plage mais bien LES plages puisque il y en a plusieurs : la principale (Grande plage du Val-André), la plage aux coquillages (ou Anse du Pissot), la plage des Vallées, la plage de Nantois et la plage de La Ville Berneuf soit 5 au total.

Plage des Vallées

4> L’îlot du Verdelet réputé pour la pêche à pieds

Ce gros caillou quelque peu détaché des côtes est appelé le Verdelet et est classé Site Ornithologique depuis 1973. Il est accessible à pied à marée basse lors des grands coefficients – 90 étant celui qui est recommandé (quand la mer est très très basse, ce qui n’arrive pas tous les jours !).
Et j’ai eu la chance que ce coefficient arrive lorsque j’y passais le week-end. C’est donc armée de bonnes chaussures, et pantalon retroussé que je me suis lancée à la pêche à pied. Cela m’a rappelé la pêche aux coques que je faisais avec mes grands-parents vers Royan.

De nombreuses espèces viennent se recueillir au Verdelet et les plus communes sont les Cormorans et les Goélands, le plus souvent pour y nicher.

Ilôt du Verdelet

Pêche à pied sur l'îlot du Verdelet

Pêche à pied sur l'îlot du Verdelet

En prenant un peu de hauteur sur le chemin retour du Verdelet, la vue est imprenable et montre l’étendue parcourue sur le caillou à la recherche – en vain – du homard bleu pour le déjeuner !

Îlot du Verdelet

5> Les activités sportives

Elles sont nombreuses à Pléneuf Val-André ! Il y en a pour tous les goûts, et tous les niveaux, pour n’en citer que quelques-unes :
* A voile : dériveurs, catamarans, char à voile, kitesurf, …
* Dans les airs : parapente (ouestparapente.com), accrobranches (Indian Forest aventure-nature.com), …
* En mer : kayak, …
* Sur terre : randonnée sur le GR®34, 12 court de tennis (Tournoi international début août chaque année), golf 18 trous, vélo (Tour de Manche à vélo – tourdemanche.com), équitation (chevalplanguenoual.ffe.com), …
* Dans l’eau : le longe-côte, la piscine (bassin de 25m couvert et chauffé), la plongée, …

Lisez ici mon article sur le Blue Green Gold de Pléneuf Val-André.

Activité sportives à Pléneuf Val-André

6> Les balades insolites

* Korrig’âne : Louer un âne à la journée (ou 1/2 journée) pour une balade – ouvert toute l’année – Korrig-ane.com
* Embarquer pour une balade gourmande en kayak : Après quelques coups de pagaies, vous dégusterez des spécialités à base d’algue, de poisson ou d’huître dans un cadre idyllique (plage ou îlot du Verdelet) – Centre Nautique cnpva.com
* La Pauline : Naviguer sur le vieux gréement qui servait autrefois au pilotage en mer pour aider les gros bateaux à entrer au Port de Dahouët – lapauline.com

La Pauline de Dahouët

7> Bien manger !

Une ville se visite aussi par le goût et les saveurs qu’elle laissera à votre palais en souvenir… Pour ma part, je suis toujours contente d’être en bord de mer car je sais que je vais pouvoir manger de fabuleux plats de poissons.
Je recommande les adresses suivantes :
* Le restaurant du Spa marin le « S » – 43 rue Charles de Gannes
* La Croisette – Promenade de la Digue
* La Voile Dahouët – 42 quai des Terres-Neuvas
* Le resto du Golf – Rue de la plage des Vallées

plat de poisson au Resto du Golf de Val-André

8> Les produit locaux et souvent Bio

Oui je suis gourmande, et alors ?
Quand je visite un pays, une ville, cela passe obligatoirement par la case ‘où est-ce qu’on mange ?
Parce que c’est un bon moyen, aussi, de discuter avec des locaux et d’avoir leurs recommandations de visite.

A Pléneuf Val-André, il y a de nombreuses adresses qui m’ont mis l’eau à la bouche, en plus des bons restaurants que je viens de citer. Des adresses de produits locaux, souvent Bio – tout ce que j’aime.
* La Cidrerie de la Baie à Planguenoual : producteur-récoltant en agriculture Bio de cidre, poiré, jus de pomme, eau de vie, apéritifs, gelées et vinaigre. cwww.cidrerie-delabaie.com
* Fromagerie artisanale du Vaumadeuc : vente directe de fromages au lait cru de vache et de crèmes glacées. www.fromagerievaumadeuc.com
* GAEC de Quinrouet : François a repris la ferme laitière familiale et a commencé la conversion en Bio en 2001 pour être certifié en 2003 et fabrique désormais beurre, yaourt, riz au lait, … Il s’est associé en 2014 à Marie qui développe une activité d’apilcutrice pour diversifier les activités de la ferme et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Prochaine étape : produire de la farine de blé (type 80) et blé noir. (Binée Paysanne – Tél : 02 96 72 94 59)
* Les sucettes du Val-André : depuis 1928, les sucettes mettent d’accord toutes les générations. Aujourd’hui ce sont plus de 60 parfums qui sont proposés et la maison fabrique aussi la crème de caramel au beurre salé. www.sucettesduvalandre.com
* Herbarius : jardin médiéval, potager fleuri, fleurs sauvages comestibles, bourgeons qui soignent, plantes à bonbons, … Balade sur le GR®34 à 10h, Visite à 15h et Atelier à 17h les mercredi et vendredi tout l’été. www.herbarius.net
* Le Local : magasin de producteurs Bio et prochainement développement d’un second magasin de type épicerie en vrac. Gros coup de coeur pour cette boutique et l’éthique de sa créatrice. Depuis, je cuisine avec des algues ! (histoire du lieu ici)

Le Local à Dahouët

Le Local à Dahouët

9> La zen-attitude & le bien-être

Pléneuf Val-André se prête parfaitement à la nouvelle tendance du « lâcher-prise » ou encore de la « zen-attitude ». Voici une check-list qui pourra vous aider à mieux comprendre ce que cela suggère :
– Laisser filer le sable doré entre vos doigts et noter que cela réchauffe le corps
– Flâner à travers les étales des marchés locaux et s’offrir de bons produits
– Préparer de bons petits plats et s’en régaler
– Admirer le ressac effacer ses propres empreintes de pas
– …
Cette liste a commencé à vous bercer ? OK alors réservez votre week-end au Spa Marin et poursuivez la thérapie ! Inspiré des palaces balnéaires des années 30, ce Spa revisite le chic de la Belle Epoque, face à l’immense plage du Val-André. Le Spa Marin capitalise sur les bienfaits de l’eau de mer pour prodiguer des soins personnalisés (minceur, beauté, forme). Le cadre est somptueux et l’accueil réellement aux petits soins. J’y ai dormi et vécu une expérience de princesse, comme suspendue dans le temps.

Lisez ici mon article sur l’Hôtel-Spa Marin.

Le Spa Marin du Val-André

Le Spa Marin
43 rue Charles de Gannes – Val-André
www.lespamarin.com

10> L’heure du goûter

Prendre son temps c’est aussi savoir s’accorder des moments plaisir surtout en week-end et en vacances. Et j’ai une chouette adresse à vous recommander pour cela, à tester à l’heure du thé.
Passez la porte du salon de thé Le Recommandé et n’ayez crainte, vous ne vous êtes pas trompé d’adresse, vous êtes bien dans un salon de thé et non à La Poste.
La décoration rappelle simplement que la pâtisserie est maintenant installée dans un ancien bâtiment postal. Et j’aime beaucoup ce mélange des genres. La Poste n’étant pas vraiment le style d’endroit où j’aime m’éterniser ; ce qui contraste avec le fait que se soit un salon de thé aujourd’hui où il fait bon se laisser aller. Et en bonne gourmande que je suis, j’y serais restée des heures à papoter et goûter à chacun des délicieux gâteaux dont beaucoup étaient ‘sans gluten’ !

Salon de thé Le Recommandé

Le Recommandé
3 rue Amiral Charner – Val-André
www.lerecommande-valandre.fr

 

Retrouvez ici tous mes articles sur la Bretagne !