Paris — 02 mai 2013

C’est le genre de choses que je voulais faire depuis des années mais pour laquelle je n’avais pas encore pris les devants : réserver ma place ! C’est maintenant chose faite, puisque ma copiiine HappyCity m’a invité à l’accompagner pour la visite des coulisses du Lido de Paris, suivie de l’inoubliable show.

Le Lido, c’est Paris !

 

Le célèbre cabaret des Champs-Elysées me faisait de l’oeil à chaque passage sur la plus belle avenue du monde (même si je ne la pratique pas tant que ça ^^).

2013 est l’année des 10 ans de la Revue « Bonheur » et compte déjà plus de 5 millions de spectateurs – moitié européens, moitié internationaux.

Le plus fascinant, c’est qu’en plus d’assister au show, j’ai eu le plaisir de découvrir les coulisses, et pour moi qui suis fan des histoires backstage, c’était une très chouette expérience. J’ai aussi eu le droit à beaucoup d’anecdotes et découvert l’envers du décor d’une telle machine, symbole de la nuit parisienne.

Vous êtes aussi curieu(ses)x que moi ?

  • Le Lido c’est une Revue tous les 12 ans et coûte en moyenne 12 millions d’euros à mettre en place (dont 3 millions consacrés aux costumes – le Lido est bien connu pour ses tenues majestueuses, et s’offrir des broderies Lesage ne se fait pas à n’importe quel prix !)
  • La dernière Revue avait duré 14 ans. Pour l’anecdote le Lido est locataire du lieu – ironie – et pour des négociations de bail, la Revue n’avait pas pu être renouvellée dans les temps
  • Quand le Lido change de revue, ils détruisent tout !
  • Le Lido, c’est 48 danceuses âgées entre 20 et 38 ans (moyenne d’âge 25 ans) qui parlent forcément anglais entre-elles puisque quelques 10 nationalités sont représentées. Les danceuses se reconvertissent généralement entre 30 et 35 ans
  • Les décors dans les coulisses sont stockés sur 3 étages et un sous-sol avec une patinoire, un bassin, une pyramide, un cheval, une machinerie… le tout fonctionnant avec un système en tiroirs – unique au monde et largement repris dans le Cirque maintenant
  • Les costumes sont créés en même temps que la revue et doivent durer autant de temps. Une revue c’est plus de 600 costumes que 12 couturière entretiennent
  • Dans les coulisses, il y a les loges (au -1 par rapport à la scène) où les danceuses se préparent, et les cabines de change rapide, car elles n’ont parfois que 2 minutes pour se changer entre deux scènes
  • Côté costume, le chapeau le plus lourd pèse 4kg
  • 24 personnes aident à s’habiller les danceuses, soit 1 habilleuse pour 2 danceuses. Les costumes sont nettoyés une fois par semaine et réparé si nécessaire aussi
  • Les danceuses s’auto-maquille après une séance de formation, et sont sponsorisées par la marque Mac
  • Les danceuses habillées s’appelle les BlueBell et les topless, les ‘nues’
  • Le Lido peut accuillir 950 places dans la salle principale, sans compter le balcon (où il est plus rare d’y voir du public)

Toutes ces infos, c’est vraiment ce qui rend la visite magique et surprenante, j’ai adoré. D’autant que notre ‘guide’ était parfait, et si passionné !

Voici quelques images du côté coulisses, en avant-première :

Lido de Paris / Revue Bonheur, les coulisses

Lido de Paris / Revue Bonheur, les coulisses

Lido de Paris / Revue Bonheur, les coulisses

Lido de Paris / Revue Bonheur, les coulisses

Lido de Paris / Revue Bonheur, les coulisses

Lido de Paris / Revue Bonheur, les coulisses

Lido de Paris / Revue Bonheur, les coulisses

Dans les années 70′ le Lido était davantage un défilé de style ‘show girls’ devenu aujourd’hui un vrai spectacle de danse, très physique. J’ai aimé le savant mélange entre les scènes de danse très authentique entre-coupées de scènes plus moderne, comme le jeune-homme au diabolo et l’homme acrobate au linge blanc.
On est entre la danse et le cirque parfois, le tout dans un univers très glamour et luxe.

Show must go on!

Lido de Paris / Revue Bonheur, les coulisses

Les photos sont bien évidemment interdites pendant le show, alors vous devrez vous contenter de la scène vide… mais le décor est posé, la salle est grandiose.

Le Lido de Paris - la scène

© Eric Lanuit - Lido de Paris

© Eric Lanuit - Lido de Paris

© Eric Lanuit - Lido de Paris

Pour y avoir également diné, le repas était très bon, ni trop gastronomique ni pas assez, de la cuisine juste que j’ai apprécié, juste avant que le spectacle démarre…

C’est bien parce que c’est vous, je vais vous montrer quelque photos à la fois backstage et scène du photographe Eric Lanuit, les seules que je suis autorisée à publier, histoire de vous faire un teasing qui vous donnera très certainement envie de franchir l’entrée du Lido la prochaine fois que vous passerez devant…

© Eric Lanuit - Lido de Paris - Backstage de la Revue Bonheur

© Eric Lanuit - Le Lido de Paris Revue Bonheur

© Eric Lanuit - Le Lido de Paris Revue Bonheur

© Eric Lanuit - Lido de Paris Revue Bonheur

© Eric Lanuit - Lido de Paris Revue Bonheur

© Eric Lanuit - Lido de Paris Revue Bonheur

© Eric Lanuit - Lido de Paris Revue Bonheur

© Eric Lanuit - Lido de Paris Revue Bonheur

Le Lido de Paris
116 bis avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
www.lido.fr
Facebook : www.facebook.com/lidodeparis.officiel
Métro ligne 1 : Georges V
Tél : +33 1 40 76 56 10
Email (pour réserver) : reservation@lido.fr
Dîner – Revue comprenant orchestre et piste de danse, dîner entrée, plat et dessert +1/2 bouteille de champagne et la revue Bonheur à 160€ par personne ou 200€ avec emplacement provilégié.

 

Photos sur scène :
© Eric Lanuit – Lido de Paris Revue Bonheur

Alors la viste vous a plu – vous réservez quelle date ?

 

Vous aimez ? Partagez !

L'Auteur

100driiine

Blog-trotteuse addict depuis 2010, je parcours le monde pour le présenter sous la forme de "10 bonnes raisons de s'envoler vers..." les villes et pays parcourus. Cliquez, Lisez, Voyagez !

(7) Commentaires des lecteurs

  1. Quelle chance ! Merci pour ces superbes photos !

  2. Cela doit être top de visiter les coulisses MAIS pour ma part, ma dernière visite au LIDO fut une déception ! Nous n’avons pas payé notre place moitié prix et pourtant, nous avons été PARTICULIEREMENT mal placé !!! La cliente que j’emmenais ne voyait RIEN !!! C’était honteux !
    La première fois, j’avais été bien placée et c’était top.
    Je leur ai écrit et ils n’ont jamais donné suite…
    Côté plats, j’avais été agréablement surprise par contre.

    Mon cabaret préféré à Paris reste le Moulin Rouge.
    J’ai un souvenir ultra amer du Lido….

  3. Le Lido, je ne connais pas mais je connais le Moulin Rouge et sa revue est un réel enchantement !

  4. Superbe photos. J’aurai aimé être présent. Sur cet article j’ai été attiré par la phrase ou tu nous informe que les casques peuvent peser jusqu’à 4kg. Je ne comprends pas comment ils peut les porter et danser au même temps?

  5. Pingback: Nuit au Hôtel Clarion Saint Honoré | ReverDailleurs - Blog voyages et Escapades Bio

  6. Pingback: Bonne et Magique Nouvelle Année 2014 à tous ! | ReverDailleurs - Blog voyages et Escapades Bio

  7. Pingback: Soirée cabaret au Moulin Rouge de Paris | ReverDailleurs - Blog voyages et échappées belles sans gluten

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>