Qui dit ville jeune, dit beaucoup de jeunes étudiants qui font tout le dynamisme de la ville. Et qui dit jeune, dit haut lieu de la fête. Alors pour rencontrer des locaux, il faut sortir faire la fête. Ils sont tellement gentils dès le premier abord, qu’il sera hyper simple d’engager la conversation. Tout le monde parle anglais facilement et sinon la langue des signes et les sourires ça marche aussi.

 

Un des bars que j’avais noté pour en profiter lors d’un temps libre était le Fragile Bar – un bar en toit-terrasse qui ouvre de jour comme de nuit et accueille qui veut s’amuser. J’y suis allée d’abord de nuit… puis de jour.

La décoration extérieure est faite de récup’ donc dans le style très indusctriel avec des palettes servant de tables, du métal, des guirelandes de lumière multi-couleurs, un film projeté au rétroprojecteur la nuit, de grands parasols jaune et blanc le jour… et une belle carte de cocktails !

Les photos parleront certainement mieux d’elle même et vous découvrirez que le bar est situé dans un immeuble quelque peu désafecté où les artistes street art s’y sont donnés à coeur joie…

Fragile Bar Thessalonique

Fragile Bar Thessalonique

Fragile Bar Thessalonique

Fragile Bar Thessalonique

Fragile Bar Thessalonique

Fragile Bar Thessalonique

Fragile Bar Thessalonique

Fragile Bar Thessalonique

Fragile Bar Thessalonique

Fragile Bar Thessalonique

Fragile Bar Thessalonique

Fragile Bar Thessalonique

Fragile Bar Thessalonique

Fragile Bar Thessalonique

Fragile Bar Thessalonique

Fragile Bar Thessalonique

Fragile Bar Thessalonique

FRAGILE BAR

Valaoritou 29
Thessalonique 546 25
Grèce
www.facebook.com/fragilebar