Il y a quelques temps, alors que j’étais de passage du côté d’Opéra et que je ne savais pas du tout quoi faire à manger pour le soir, me voilà l’idée de faire un tour chez Boco.

L’idée de ce restaurant est simple, mettre en bocal les recettes de grands chefs à des prix très attractifs !

 

 

En résumé, le bistrot où manger comme dans un grand étoilé pour 15 euros (en moyenne) ! Et en bonus, c’est Bio et ça j’adore 🙂

Pour cela, 7 chefs ont imaginé des recettes à faire tomber dans le Boco syndrôme
On goûte à la cuisine de Anne-Sophie Pic (Drôme), que je volais absolument tester, Gilles Goujon (Aude), Emmanuel Renaut (Haute-savoie), Vincent Ferniot (Paris), Frédéric Bau (Drôme), Christophe Michalak (Paris 8ème) qui me tenait aussi à coeur de goûter à sa patisserie et Philippe Conticini (Paris).

Chaque jour Boco propose un menu complet de grand chef pour 15 euros seulement pour découvrir des recettes de saison et les créations des chefs, se faire plaisir à petit prix et facilement pour déjeûner entre amis ou collègues.
Le plus du concept, il existe en version « à emporter à la maison » !
Et c’est ce que j’ai testé avec en entrée une salade de paleron de boeuf « à la parisienne » de Gilles Goujon.

Gilles Goujon Chef de Boco

En plat, j’ai craqué pour le boeuf braisé en acidulé de poivron rouge de Anne-Sophie Pic et pour une autre fois à l’agneau et légumes à la marocaine de Vincent Ferniot.

Plat chez boco

Et en dessert, Michalak bien sûr avec son cheese-cake et son pêcher tout léger qui était chacun un vrai délice.
Le tout arrosé de Bionade.

Diner chez Boco avec de la Bionade

Pour poursuivre dans le Bio, les boco sont écolo et réutilisables. Au choix, soit vous les rapporter au restaurant qui les réutilisera, soit vous les recyclez pour d’autres usages, tels que, un pot à fleurs, une bougie, un vase, un pot à confiture ou que sais-je encore…

Menu de Boco

BOCO
3, rue Danielle Casanova
75001 Paris
Ouvert du lundi au samedi de 11h à 22h
www.boco.fr

45, cours St Emilion
75012 Paris
Ouvert 7/7 de 11h à 22h30

Et bientôt, un nouveau restaurant à St Lazare (5 bis, rue du Rocher – Rentrée de septembre 2012)