7   +   10   =  

Après avoir longé la péninsule du Freycinet, me voici dans le Nord de l’île, du côté de : Launceston et Devonport (port où arrive le Spirit of Tasmania). De Scottsdale, deux itinéraires possibles, mon hôte m’avait conseillé de prendre via Lillidale pour passer notamment des fermes de lavande. Je le disais, les villes n’apportent pas grand chose, je me suis donc focalisée sur le côté nature.

 

A Launceston je suis alors allée rendre visite au paons et admirer la vue panoramique depuis le parc appelé Cataracte Gorge. Un bout de nature, à 15 minutes à peine du centre ville (deuxième plus grande ville de l’île après la capitale Hobart).
Les paons sont des oiseaux tellement magnifiques… que j’ai passé pas mal de temps à les regarder se balader dans le parc, à leur donner quelques graines à manger et…

Jardin de paons en Tasmanie

Un paon qui mange ses graines

Le Parc de Cataracte Gorge à Launceston Tasmanie

J’avoue que je m’impatientais pour les voir faire la roue ^^ Et j’en ai aperçu un « vite-fait » :

Un paon qui fait la roue

Puis je suis allée du côté du pont suspendu du nom de Alexandra Bridge qui surplombe une rivière…

Pont suspendu Tasmanie

Pont suspendu Alexandra Bridge Tasmanie

Une fois de l’autre côté, voici la vue sur la rivière :

Vue depuis Alexandra Bridge Launceston
Il est également possible d’emprunter le télésiège à la plus longue portée du monde ! Un peu trop vintage à mon goût pour que je m’y risque…
Télésiège à la plus longue portée du monde en tasmanie

Après un pic-nic bien mérité, j’ai regagné ma voiture pour la suite de la visite.
Je suis déjà bien en hauteur, alors je décide de vaguer dans les rues et de monter davantage pour voir si un point de vue se dessine et voici la vue sur la ville de Launceston et la rivière :

Point de vue sur Launceston tasmanie

Puis, sur le plan j’avais vu que pour rejoindre Devonport, je pouvais longer Tamar River (tout au Nord). C’est alors que j’ai décidé de faire un stop à la réserve naturelle de Tamar Island Weltands Reserve pour voir des bêbêtes, respirer le grand air et faire le plein de vert !

il s’agit en fait de petites îles que l’on rejoints au fur et à mesure d’une balade en pleine nature, par des ponts de bois… très bucolique ! Voici l’itinéraire de la mini-randonnée. Un conseil : attention aux serpents !

Itinéraire tamar island wetlands reserve

Le paysage était « à rivière basse » à l’aller, mais au retour, l’eau montait très vite – j’ai donc vu les deux sortes de paysages…

Tamar island wetlands reserve

Tamar Island wetlands reserve Tasmanie

Tamar Island wetlands reserve Tasmanie

oiseau migrateur tasmanie

tamar island wetlands reserve tasmanie

Je me suis vraiment retrouvée loin de tout, au milieu de cette nature, c’est dépaysant et reposant à souhait !

tamar island wetlands reserve tasmanie

tamar island wetlands reserve tasmanie

Mais comme je disais, attention au serpent, qui comme celui-ci le Copper Head est mortel. NB : j’avais un zoom pour le prendre en photo, un grand zoom… oui courageuse mais pas folle non plus ^^

Copper head serpent mortel australie

Après cette jolie balade, j’ai attéri à Devonport, cherché un logement pour la nuit, et un restau sympa pour la soirée.
C’est ailleurs à ce moment là que je me suis faite arrêtée par la Police « pour-souffler-dans-le-ballon » ! Sourire !

Suite au prochain épisode, avec la balade autour de Devonport et l’arrivée à Craddle Mountain !