C’est en janvier dernier que je reçois une invitation à découvrir la région des Pouilles et plus précisément l’éperon de cette région : Gargano – la capitale des agrumes des Pouilles. Pour n’avoir jamais mis les pieds en Italie (bouh, pas bien!), mis à part mon récent voyage en Sicile, cette escapade était dans ma To Do List de voyages pour 2014 – alors imaginez que j’ai dit ‘Oui, avec plaisir !

 

Italiens et Français sont cousins germains, je dirais, puisqu’on apprécie les mêmes choses entre la cochonaille et le fromage qui pue et puis on se bat pour celui qui produit le meilleur vin… mais entre cousins, c’est normal, non ? On leur laisse les belles fringues, et les chaussures ^^Ils ont la chapelle Sixtine, à nous le Louvre. Le français porte le béret (il paraît) et une baguette de pin, quand l’italien se promène le cjeuveux gominé et les lunettes de soleil oversized. Ils parlent trop fort, nous contestons beaucoup.

Bref bleu-blanc-rouge contre vert-blanc-rouge – j’aime de plus en plus l’Italie !

Ce voyage et la découverte de la région des Pouilles a été une vraie révélation et j’ai vraiment envie d’apprendre à dire au moins 2-3 phrases en italien car ne pas pouvoir communiquer comme je le souhaitais, m’a manqué ! Je parle espagnol et faire la différence avec l’italien est assez compliqué je trouve mais si les racines de la langue sont proches.

Quelques prémices ont déjà été postés ici avec 10 photos de Gargano, ma balade en bateau en mer Adriatique et ma pizza en déjêuner.

Sans plus attendre, on attache sa ceinture et on lit attentivement mes :

10 bonnes raisons de s’envoler vers Gargano

– dans la région des Pouilles en Italie du Sud –

My Gargano

My Gargano

My Gargano

My Gargano

Gargano - Foresta Umbra

Gargano - Foresta Umbra

Gargano - Foresta Umbra

Gargano - Foresta Umbra

Pour des photos panoramiques, visionnez ma photo 180° sur Vieste depuis le bateau en mer Adriatique et ma photo 180° sur Cagnano Varano.

Pour la dernière petite anecdote, dans la région quand se rencontrent les locaux, ils ne disent pas ‘je viens de telle ville‘ mais plutôt, je suis un ‘mauvais garçon‘ (voulant dire que la personne vient de Cagnano Varano – ma photo point de vue). Pour la ville de Vico Garganico, on dit qu’ils sont ‘fous‘ et Rodi Garganico, les habitants sont ‘fourbes‘ par exemple. Drôle de façon de se présenter.

En espérant vous avoir donné envie de vous envoler vers Gargano ^__^ Belle semaine à tous !