6   +   8   =  

Samedi dernier, grève ou pas grève, j’avais prévu d’aller à Lille histoire de changer d’air.

Comme Lille est une ville très éclectique qui vit aussi bien au rythme des festivals et des animations artistiques qu’à celui des balades culturelles, je vous donnerai mon point de vue touristique.

 

 

Une chose est sûre, la ville m’a charmée.

10 raisons de visiter Lille

Plus froid et plus gris que Paris, je m’étais dit « non, jamais je n’irai dans le Nord !« . Réflexion faite, je me suis bien trompée puisque j’ai adoré cette ville, cette atmosphère très chaleureuse (malgré les premières gouttes d’eau qui ont commencé à tomber vers 11h…) et le grand air !

Je m’étais donnée une seule journée pour faire le tour de la ville et j’ai facilement du parcourir mes 50kms à pieds !
Une fois arrivée à Lille Europe, je suis allée directement vers le Vieux Lille en m’arrêtant devant la Pâtisserie Meert (Rue Esquermoise dans le Vieux-Lille) dont la construction de cette institution remonte à la première moitié du 18ème siècle et en goûtant la spécialité de la gaufre vanille entièrement artisanale.

10 raisons de visiter Lille gauffres meert

Une autre Boulangerie-Pâtisserie qui m’a bien fait envie, c’est celle de la rue de la Monnaie « Aux Merveilleux… de Fred ».
Et pour ceux qui ont envie de l’apéro à midi tapante… je vous conseille le Pub le Porthos, rue de la Monnaie.

J’ai continué la visite par la Cathédrale Notre-Dame de la Treille :

Cathédrale de Lille

… la rue Royale, la Rue des 3 Molettes, la rue d’Angleterre, en arrivant devant l’Hospice Comtesse :

Hospice Comtesse de Lille

Le quartier est très agréable avec beaucoup de boutiques de déco intérieure, de petits restaurants, d’épiceries…

Inutile de dire que toutes les enseignes parisiennes y sont aussi : de A.P.C à Sessùn en passant par Zadig & Voltaire, Bérénice, The Kooples… toussssss !
Je me suis ensuite dirigée sur la place de l’Opéra et vu la Vieille Bourse

Opéra de Lille

Pour finalement descendre toute la Rue de Paris jusque dans le Sud de la ville et atteindre la Porte de Paris (on n’est jamais bien dépaysé…)

Porte de Paris

Un arrêt sur la route devant l’Hôtel de ville à l’architecture bien originale :

Mairie de Lille

Et en revenant vers le centre, je suis passée par le quartier animé de Wazemmes avec son grand marché. Quand je dis « animations » je n’entends pas la grève qui  m’a obligée à emprunter un autre parcours car la rue était bloquée par les manifestants… Mais autant dire que cela m’a permis de visiter davantage.

Une fois de retour dans le Vieux-Lille, oui je tenais à y revenir avant de reprendre mon TGV car j’avais beaucoup aimé l’énergie qui s’en dégageait le matin même… Les rues pavées étaient toujours là… c’est la foule qui est apparue !

Rue pavée du Vieux-Lille

Je me suis davantage dirigée vers le Vieux-Lille vers l’Est cette fois, avec la rue de Gand et ses très nombreux restaurants, jusqu’à atteindre la Porte de Gand, classée monument historique en 1929.

Rue de Gand : bonnes tables de lille

Puis, tout doucement je me suis dirigée vers la gare de Lille Europe en jetant un œil au bâtiment TRIPOSTAL, a été le lieu central de Lille 2004 Capitale Européenne de la Culture.

TRIPOSTAL de Lille

Il s’agit en fait d’un espace d’accueil et de programmation, lequel la ville de Lille a souhaité continuer à faire vivre, fort de 6 000 m² initialement consacrés au… tri du courrier et logiquement promis à la démolition.
Le TRIPOSTAL devient une référence en terme de création contemporaine.
En ce moment, la collection d’art contemporain de la Saatchi Gallery de Londres sera présentée pour la première fois en France du 20 octobre 2010 au 16 janvier 2011, avec son exposition La Route de la Soie.

Expo issue de la Saatchi gallery

En passant sur le pont de l’avenue le Corbusier, j’ai admiré le coucher du soleil donnant lieu à un spectacle de lumière très sympa (moi et les couchers de soleil…)

ciel ces nuages à lille

21h retour sur Paris, « la SNCF et son personnel de bord vous remercie, blabla… » zen et moins stressée avec tout un tas de belles choses en tête, de belles rencontres et 500 photos à traiter (lol).