Périgord — 09 juillet 2013
Destination le Périgord souterrain

Mi-juin, je me suis envolée vers le Périgord, bordé par le Lot et les vignobles de la Gironde dont Saint-Emilion, mondialement connu pour sa préhistoire et sa gastronomie. C’est aussi le 3ème département français par sa superficie après les Landes et la Gironde et le seul aussi fortement marqué par un passé préhistorique très riche et par autant de châteaux et bastides datant du Moyen-Âge.

 

Mais pas seulement ! 15 sites sont inscrits au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco.
La Dordogne, avec ses 415 000 habitants, est jalonnée d’abris sous roches et de grottes creusés dans les calcaires par l’érosion comme : La Madeleine, La Roque Saint-Christophe, Cap Blanc, l’abri Pataud… sans oublier la plus célèbre : la grotte de Lascaux qualifiée de « Chapelle Sixtine de la Préhistoire ».

Lors de ce week-end en Périgord, je suis partie à l’aventure avec les blogueuses Libelul, MamanWhatElse, FéesMaison et HappyCity pour un programme chargé et riche en découvertes. Ma région d’origine est non loin de là, mais j’ai quand même découvert de bonnes adresses et fait de super visites : de grottes en châteaux, en passant par de très bonnes tables gourmandes.

Mon coup de cœur revient au Périgord souterrain, car il est très rare de trouver de pareilles grottes dans d’autres régions françaises.
Direction la Grotte de Tourtoirac et les célèbres Grottes de Lascaux couplées à la visite du Thot.

En route vers les Grottes de Lascaux !

Grottes de Lascaux
à 200 m de la grotte originale
24000 Montignac

Avant toute chose, il faut savoir que les billets d’entrée pour Lascaux sont à acheter dans le centre ville de Montignac (la billetterie est indiquée sur la route). Lascaux, c’est un vrai chef d’oeuvre de Cro Magnon, et donc toute une histoire. Lascaux 1 ferme en 1963 à cause de calcites qui commençaient à se former sur les oeuvres. La maladie est aujourd’hui stabilisée, mais il fallait fermer l’accès au public, d’où la reproduction
d’un facsimilé : Lascaux 2
qui lui se visite.
Lascaux représente la plus grosse représentation d’oeuvres, dont la plus grande mesure 250 mètres. On compte 1 500 sculptures au cilex, 600 animaux identifiés dont 250 sont des chevaux, 85 des cerfs, 3 biches,
zéro renne (ironiquement) et une seule représentaiton humaine.
Il n’y a jamais eu de paysages ou de scènes quotidiennes peintes, mais 400 signes enigmatiques ont été laissés sur les murs, accompagnant les animaux peints. Pour un total de 1 900 représentations graphiques.
Une centaine de lampes à graisse ont également été retrouvées dans la grotte.

Lascaux : l’oeil de l’artiste et la main du chasseur – c’est ce qu’il faut retenir.
Aucun laisser-passer n’est délivré pour visiter Lascaux 1 depuis 2002, même si la maladie noire est stable.

DSC 4948 Destination le Périgord souterrain

DSC 4950 Destination le Périgord souterrain

DSC 4956 Destination le Périgord souterrain

DSC 4954 Destination le Périgord souterrain

Et pour compléter la visite, notamment lorsqu’on est accompagné d’enfants entre 6 et 10 ans, je vous conseille de rendre visite au Thot.

En route vers le Thot !

Le Thot
à environ 7 km de Montignac
24000 Thonac

DSC 4959 Destination le Périgord souterrain

Dans le parc, sur plusieurs hectares, vous retrouverez les animaux du parc Cro-Magnon qui ne sont autre que les descendants des espèces sauvages vivant dans nos contrées au Paléolithique et que l’on retrouve peints
ou gravés sur les parois de Lascaux. A disposition des visiteurs et sur réservation, il est organisé tout un tas de chouettes ateliers pour les petits (et les grands) : initiation à l’art pariétal dans une caverne reconstituée, à la fouille archéologique, création de lampes à graisse, initiation à la chasse et bien d’autres…

DSC 4960 Destination le Périgord souterrain

DSC 4966 Destination le Périgord souterrain

DSC 4984 Destination le Périgord souterrain

DSC 4971 Destination le Périgord souterrain

DSC 4980 Destination le Périgord souterrain

DSC 4976 Destination le Périgord souterrain

En route vers la Grotte de Tourtoirac !

Grotte de Tourtoirac
Les Combes
24390 Tourtoirac

Cette superbe grotte, que je ne connaissais pas du tout, et pour cause, elle a ouverte le 1er mai 2010 au public, donc tout récemment, est entièrement constituée de stalactites et de stalagmites.
Le stalactite pousse de 1 cm environ par siècle… pour vous montrer à quel point ce type de formation est exceptionnelle. Les calcites se forment par les gouttes d’eau qui passent au travers du calcaire.
C’est alors à 25 mètres de profondeur, 12 dégrés et 100% d’humidité que nous sommes descendues pour découvrir les entrailles de cette grotte, découverte par un spéléologue aventureux en 1980. L’origine part d’un lavoir, dans lequel un homme remarque un trou noir, qu’il décide de partir explorer. Il ne parvient pas à aller très loin même s’il a vu qu’une grotte semblait se former… Puis 15 ans après, d’autres spéléologues décident de repartir à l’aventure par ce même trou… et 2 d’entres eux, un couple, y trouvera la mort en 1995. Depuis les recherches n’ont pas cessé, et la grotte à ouvert ses portes au public en 2010, comme je l’ai déjà dit. Notre guide Julie, toute jeune, elle-même spéléologue part régulièrement en fouille pendant ses jours off.

Voyez par vous-même sur ces quelques photos, et en ressortant de la visite, vous aurez comme moi, appris plein de nouveau mots :

DSC 5137 Destination le Périgord souterrain

DSC 5144 Destination le Périgord souterrain

DSC 5139b Destination le Périgord souterrain

DSC 5147b Destination le Périgord souterrain

DSC 5157 Destination le Périgord souterrain

DSC 5151b Destination le Périgord souterrain

DSC 5142 Destination le Périgord souterrain

DSC 5159b Destination le Périgord souterrain

Tourtoirac n’a que 1 million d’année, ce qui lui vaut le surnom debébé grotte. A l’origine de cette grotte, la diaclase, qui ressemble en fait à une énorme fissure, comme vous pouvez le voir sur cette photo :

DSC 5165b Destination le Périgord souterrain

Une autre belle grotte, que j’avais visité étant plus jeune, et dont je garde un bon souvenir est la Grotte de Padirac, dans laquelle vous montez à bord d’un bateau pour vous enfoncer là où stalagmites et stalactites se rencontrent : magique !

Vous aviez déjà visité de tels endroits ? Grottes ou autre mystère de l’histoire comme Lascaux et Tourtoirac ?

* Un merci tout spécial à Andy pour l’invitation et à Pauline (Article Onze) de nous avoir si bien accompagné – nous avons eu beaucoup de chance de découvrir le Périgord dans ses conditions !



Rendez-vous sur Hellocoton !

Articles similaires

Vous aimez ? Partagez !

About Author

ReverDailleurs

Que vous deviez visiter un pays, une ville, une région... la question reste toujours la même : par où commencer ? Je vais donc tenter, au travers de mes différents voyages, de vous proposer les visites et découvertes qui m'ont le plus attirées ! Il me sera difficile de tout dire, c'est pour cela que je me concentrerai sur "10 bonnes raisons" par destination assorties de bons plans.

(5) - Commentaire(s) des Lecteurs

  1. J’ai bien évidemment déjà eu l’occasion de découvrir des grottes et des gouffres, mais Lascaux, jamais.

    • Alors ce sera l’occasion de te programmer une prochaine escapade vers là-bas :)

  2. Je connais Padirac mais pas Lascaux. Merci pour la visite ! Bises !

  3. Pingback: Découvrir les Jardins de l'Imaginaire à Terrasson en Périgord Noir | ReverDailleurs - Blog voyages et Escapades Bio

  4. Pingback: Articles juillet – Grottes / Gouffres / Souterrains » Info Spéléo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>