Où Manger, Boire & Danser ? — 11 juillet 2016

La route de la Véloscénie (dont je parle ici), est parsemée de pépites à visiter ou à savourer ! La première étape était dans la charmante ville de Chevreuse qui se situe dans le Sud-Ouest parisien. S’y est installé depuis 1 an un artisan siropier qui travaille essentiellement à partir de produits naturels sélectionnés avec beaucoup de soin.

 

Je suis donc partie à la rencontre de Marc Chenue qui m’a appris un tas de choses sur le sirop. C’est toujours comme ça lorsqu’on dicute avec un passionné !
Il est lui-même artisan siropier depuis 15 ans et exerçait jusque là dans le Gard (Sud de la France) et s’est dit qu’il fallait redynamiser le sirop et lui apporter un petit coup de frais. C’est pour cela qu’il a choisi de s’installer proche de Paris, dans une jolie région et de lancer son Bar à Sirops qu’il nomme L’Alchimiste.

Bar à sirops L'Alchimiste à Chevreuse

Bar à sirops L'Alchimiste à Chevreuse

Bar à sirops L'Alchimiste à Chevreuse

Première chose que j’apprends, c’est que le sirop peut s’utiliser dans de l’eau certes, mais tout aussi bien dans du lait, du café, du thé, des cocktails, et en cuisine également. Un restaurant sur Versailles utilise d’ailleurs de nombreux sirops de Marc dans ses recettes et propose même un menu de dégustation avec des sirops en accompagnement de ses plats, au lieu du vin. Original & à tester !

L’idée que le sirop ne peut aller qu’avec de l’eau, vient de la marque Teisseire qui a construit tout son marketing autour de cette idée simpliste. Autre fait, le sirop de grenadine n’existe pas, c’est purement commercial !

Et le sirop n’est pas né hier, puisqu’au Moyen-Âge déjà il était utilisé pour la conservation des fruits pour qu’ils durent toute l’année…

Marc Chenue travaille le fruit en base de son sirop bien sûr mais y ajoute un petit twist à l’aide d’épices qu’il cultive s’il peut ou sélectionne avec grand soin. Et il ne manque pas de créativité pour proposer à sa clientèle des sirops toujours plus osés ! C’est ainsi qu’il est passé de 8 à plus de 40 saveurs disponibles dans sa boutique-atelier.

En parlant de la boutique, elle était juste avant lui occupée par un brocanteur, mais avant cela, elle était utilisée par un herboriste pendant plus de 60 ans… tient-tient voici un joli lien entre les herbes et les sirops de l’Alchimiste.

Je vais maintenant vous en dire un peu plus sur la fabrication d’un sirop puisque j’ai assisté à un atelier de confection – que vous pouvez vous-même faire car c’est proposé au public toute l’année sur réservation.

On compte 5 gammes de sirops :
– Les fruités
– Les aromatiques
– Les floraux
– Les torréfiés
– Les épicés

La confection d’un sirop peut mettre entre 1h30 et 1 semaine à faire selon la complexité, les plantes utilisées, …
Après concertation dans le groupe, nous nous sommes lancés dans la réalisation d’un sirop à base de citrons et parfumé d’une baie de passion.

C’est parti pour la fabrication d’un sirop en 10 étapes !

Alchimiste - Fabrication d'un sirop

1ère étape : Fabrication d’un jus de fruits

Pour la réalisation de 12 bouteilles, il faut compter 2,5 litres de jus de citron.
Heureusement, Marc s’est équipé d’une marchine quasi industrielle qui permet de presser des tonnes de citrons sans effort… Car il y a encore peu de temps, il faisait tout à la main.

Alchimiste - Pressuer le jus de citron

Alchimiste - Pressuer le jus de citron

2ème étape : Faire chauffer le jus de citron avec 50% de sucre

Alchimiste - Faire chauffer le jus avec du sucre

3ème étape : Moudre les épices

Ici la baie de passion se présente sous la forme d’un ‘poivre’ que l’on va moudre avec un moulin électrique jusqu’à ce que a baie soit réduite en poudre très fine.

Alchimiste - Moudre les épices

Alchimiste - Moudre les épices

4ème étape : Ajouter les épices

Il faut bien mélanger pour faire infuser au maximum. Puis goûter pour doser la quantité nécessaire d’épices.

Alchimiste

5ème étape : Mesurer le sucre et prendre le pH du futur sirop

Alchimiste - Mesure du sucre et du PH

Alchimiste - Mesure du sucre et du PH

Alchimiste - Mesure du sucre et du PH

6ème étape : Passer le jus au chinois puis utiliser un entonnoir pour la mise en bouteille

Alchimiste - Passer le sirop au chinois

Alchimiste - Passer le sirop au chinois

7ème étape : Pasteuriser le sirop

La pasteurisation consiste ici à faire bouillir à 72° les bouteilles de sirops avant de les boucher définitivement.

Alchimiste - Mise en bouteille du sirop

Alchimiste - Pasteuriser le sirop

8ème étape : Fermeture des bouteilles et nettoyage

Ici, il s’agit de fermer énergiquement les bouteilles une fois sorties du bain bouillonnant – sans se brûler – et de les nettoyer chacunes car elles peuvent être un peu collantes.

Alchimiste - Fermeture des bouteilles

Alchimiste - Nettoyage

Alchimiste - Etiquettage

9ème étape : Etiqueter les bouteilles et les préparer pour la mise en vente

Alchimiste - Etiquettage

Alchimiste - Etiquettage

Alchimiste - Etiquettage

10ème étape : Dégustation du sirop

Chaque lot fabriqué dispose d’une bouteille repère, d’abord utilisée pour la pasteurisation, mais aussi pour la dégustation ! Hummm…

Bar à sirops L'Alchimiste à Chevreuse

Alchimiste - Dégustation

Et pour finir, une petite visite de la boutique et des nombreux choix de sirops :

Bar à sirops L'Alchimiste à Chevreuse

Bar à sirops L'Alchimiste à Chevreuse

VeloScenie_Reverdailleurs_145

Je suis forcément repartie les bras chargés de sirops et promis-jurés, j’arrête les sirops du marché !

L’Alchimiste
Bar à sirops
9, rue Lalande
78460 Chevreuse
RER B : Saint-Rémy les Chevreuses
Téléphone : 06 98 79 80 67
Ouvert le mardi de 15h à 19h, du mercredi au dimanche de 9h30 à 19h sans interruption
Atelier de confection de sirops : gratuit
Prix d’une bouteille de sirop entre 6 et 12€
Facebook : Facebook.com/LAlchimiste-Artisan-Siropier

 

Vous aimez ? Partagez !

L'Auteur

100driiine

Blog-trotteuse addict depuis 2010, je parcours le monde pour le présenter sous la forme de "10 bonnes raisons de s'envoler vers..." les villes et pays parcourus. Cliquez, Lisez, Voyagez !

(3) Commentaires des lecteurs

  1. Hello, J’ai déjà eu l’occasion de gouter et d’acheter ces sirops, je confirme, ils sont vraiment très bons.
    Félicitations pour ce beau reportage
    Catherine

    • Hello Catherine, merci pour ta visite et pour ta confirmation que les sirops de l’Alchimiste sont top !

  2. Pingback: 10 raisons de rouler à vélo sur la Véloscénie | ReverDailleurs - Blog Voyages Sans Gluten

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>