Normandie — 20 juin 2016

Cela fait 1 mois que je viens d’acquérir un nouveau vélo. J’avais bien mon VTT chez mes parents, mais pas envie d’organiser toute une logistique pour le rapporter à Paris, alors que j’habite à 20 minutes d’un Décathlon (pour ne pas citer de marque) et que sur un coup de tête j’ai facilement franchi le cap d’acheter un vélo pour être opérationnelle l’aprem qui suivait…

 

J’avais repéré un modèle dans la rue, et je l’ai retrouvé très rapidement dans les rayons de Décat’ ! Un classique Btwin à la fois féminin et hollandais, en violet s’il-vous-plait. Tout ça pour dire que lorsque j’ai reçu l’invitation pour parcourir les pistes de la Véloscénie, je n’ai pas mis 5 minutes à me décider. Go !
Et j’ai commencé l’entrainement… un minimum pour ne pas avoir l’air ridicule.

Les beaux jours arrivant, il me tardait une chose, chausser mon vélo pour découvrir les alentours et photographier des paysages reposants.
Je vais tenter de résumer cette belle escapade en « 10 bonnes raisons » pour vous motiver à chausser votre vélo illico-presto, avant la haute-saison du moins.

C’est parti, en selle sur la Véloscénie !

1/ Partir de Paris à vélo – rien de plus insolite

Quoi de plus dingue que de partir en week-end depuis Paris en vélo ! Le point de départ est donné sur le parvis de Notre-Dame de Paris avec un itinéraire vélo entièrement balisé et sécurisé pour rejoindre le Mont Saint-Michel en 1 semaine si vous ne faites que pédaler (50km par jours en moyenne) et un peu plus si vous souhaitez en profiter. Et vous allez voir que je vais vous donner 10 raisons (et il y en a davantages…) pour prendre votre temps et découvrir les alentours et activités proposées sur le parcours.

Parcours Véloscénie - Mai 2016

2/ Voir du pays

La Véloscénie traverse en effet 8 départements (Paris, Haut-de-Seine, Essonne, Yvelines, Eure-et-Loir, Orne, mayenne et Manche répartis sur 4 régions au Sud-Ouest de Paris dont l’Île-de-France, le Centre-Val de Loire, le Pays de la Loire et la Normandie.En tout 450km de pistes cyclables en voie partagée ou voie verte qui passent aussi à travers 3 parcs naturels régionaux (Haute Vallée de Chevreuse, Perche et Normandie-Maine).

Véloscénie

VeloScenie

3/ Goûter aux saveurs sucrées de la Vallée de Chevreuse

En plus d’offrir un joli paysage et d’être une charmante ville, Chevreuse a la chance d’héberger un bar à sirops entre ses murs. J’ai eu l’occasion de rencontrer Marc Chenue – artisan siropier depuis 15 ans – qui depuis tout juste 1 an (bar ouvert le 2 mai 2015) a ouvert sa boutique-atelier – l’Alchimiste – premier bar à sirops d’Ile-de-France ! Ses sirops sont garantis fait-maison et 100% naturels. D’ailleurs, j’ai moi-même eu l’opportunité de découvrir l’envers du décor et de fabriquer mon propre sirop sur les conseils de Marc. Son atelier est gratuit et ouvert à toute personne qui passe la porte de sa boutique. Lire mon article dédié ici !

Barà sirops l'Alchimiste à Chevreuse

Bar à sirops Alchimiste
4/ Faire une halte à l’Espace Rambouillet

Située au Sud du Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse, la forêt de Rambouillet abrite dans ses 22 000 hectares une vingtaine d’essences d’arbres dont le frêne, l’érable, le chêne… On y trouve aussi de grands mammifères comme le cerf, le sanglier, ou le chevreuil.
En route sur la piste forestière de la Véloscénie, on y trouve également l’Espace Rambouillet connue pour sa volière composée de nombreux rapaces à qui j’ai rendu visite. Cet espace c’est 250 hectares + 160 hectares de plus pour la forêt sauvage composée d’animaux en semi-liberté (daim, sangliers, cerfs, chevreuils, …). La volière se visite et des spectacles sont organisés 2 fois à par jour à 14h et 17h pour voir voler au-dessus de nos têtes ces charmants aigles, vautours, buses, … Impressionnant ! Après chaque spectacle, il n’est pas rare que les rapaces ne regagnent pas tout de suite leurs cages… Indisciplinés vous dîtes ?

Espace Rambouillet

5/ S’offrir des déjeûners gourmands

De nombreux restaurants jalonnent le parcours, de quoi faire le plein d’énergie avec une cuisine bien souvent faite à base de produits locaux.

Véloscénie version gastronomique

6/ Faire un pas dans l’Histoire

Et visiter les Châteaux qui sont les empreintes historiques de notre belle France, comme le Château de Maintenon que j’ai découvert avec émerveillement ! Un superbe domaine et une très belle histoire. A vélo (ou pas), allez-y faire un tour. Une escapade à la journée est tout à fait envisageable, avec halte picnic dans le parc arboré du Château. De quoi s’imprégner de l’atmosphère du lieu… Lire mon article dédié ici !

Chateau de Maintenon

Chateau de Maintenon

Ou encore le Château de Carrouges qui fût au XIVème siècle une place forte de la guerre de Cent Ans.
Maintenant géré par le centre des monuments nationaux, il est classé au titre des monuments historiques depuis Décembre 1927.

Chateau de Carrouges

Chateau de Carrouges

7/ Voir Chartres en Lumières

Chartres se révèle être la porte d’entrée des Châteaux de la Loire mais est aussi mondialement connue pour sa Cathédrale inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.Décuvrez cette charmante petite ville etperdez-vous dans ses ruelles… encore mieux promenez-vous au rythme des illuminations de Chartres en Lumières; tous les soirs d’avril à octobre, depuis plus de 12 ans. Lire mon article dédié ici !

Chartres en Lumières 2016

Chartres en Lumières 2016

Ou encore profiter d’une visite guidée de la Crpte de la cathédrale de Chartres, de nuit et à la bougie – féérique moment ! Billet à réserver auprès de l’Office du Tourisme.

Visite de la crypte de la cathédrale de Chartres

VeloScenie_Reverdailleurs_429

VeloScenie_Reverdailleurs_433

8/ Se délecter d’un soin au Spa POM

Dans les dépendances du Domaine de Villeray, au coeur d’un joli petit village classé typiquement percheron, s’est niché un espace dédié au bien-être… le Spa POM, orienté sur les bienfaits de la pomme sur le corps et l’esprit. J’ai profité d’un gommage corporel à la pomme suivi d’un soin hydratant toujours à la pomme. La piscine et l’espace de détente est magnifique !

Spa POM à Villeray

9/ Mettre un coup de frein pour visiter de jolies villes

J’ai beaucoup aimé prendre le temps de flâner dans les villes comme :

* Alençon : pour y découvrir l’histoire de l’association qui s’occupe de maintenir la dentelle au Point d’Alençon dont la qualité a fait le tour du monde. Savoir-faire ancestral classé récemment Patrimoine Culturel immatériel de l’UNESCO.

Dentelle au Point d'Alençon

Dentelle au Point d'Alençon

* Domfront : Pour visiter l’Eglise Saint-Julien construite au début du 20ème siècle et surtout graimper à son sommet pour admirer la ville et le paysage plus lointain. L’Eglise est un des rares édifices religieux fait de béton armé dans un style néo-byzantin, ce qui lui vaut d’être classée Monument Historique depuis 1993.

Eglise Saint-Julien à Domfront

* Mortagne-au-Perche : Au cœur du Parc Naturel Régional du Perche, les paysages alternent entre bocage Normand, collines vallonnées et grandes forêts. De nombreuses visites sont à faire aux alentours : l’abbaye de La Trappe, la basilique de la Chapelle Montligeon, le Manoir de Vauvineux, … Lire mon article dédié ici !

* Bagnoles-de-l’Orne : Jolie ville dont l’activité principale estliée au bien-être avec son centre thermal. Ne manquez pas également son quartier Belle Epoque etses mainsons plus belles les unes que les autres. Lire mon article dédié ici !

Bagnoles de l'Orne

10/ Découvrir les monuments nationaux qui jalonnent le parcours

L’itinéraire est marqué de 4 monuments nationaux qu’il serait dommage de ne pas visiter, comme la Laiterie de la Reine et Chaumière aux coquillages du Château de Rambouillet, les tours de la Cathédrale de Chartres, le Château de Carrouges et le plus beau pour la fin, l’abbaye du Mont-Saint-Michel.
La Véloscénie est d’ailleurs en phase de négociation pour des tarifs préférentiels aux cyclistes.

Et enfin le graal… L’arrivée au Mont Saint-Michel, après 450km de pur bonheur et de chouettes découvertes !


Découvrez ici mes
10 bonnes raisons de s’envoler vers le Mont Saint-Michel

 

Véloscénie Paris Mont Saint-Michel

Véloscénie Paris Mont Saint-Michel

Le Mont Saint-Michel n’est plus à présenter – il est d’ailleurs le 2ème lieu touristique le plus fréquenté de France. En plus d’être un joli village fortifié construit en 708 et aujourd’hui peuplé de 34 habitants, il est surmonté par une abbaye qui offre une vue 360° sur toute la baie. Un barrage a été construit en 2009 pour faire en sote que le Mont Saint-Michel redevienne une île – ce qui lui a permis de perdre 6m de hauteur d’eau etde gagner 3,5 mètres de sable. La fin des travaux a sonné en avril 2015. La baie se visite accompagné de guides attestés puisque le fait que 3 fleuves entourent le site (Sée, Sélune, Coinon) et leurs multiples méandres changeant tous les jours, cela créé des sables mouvants…

La baie du Mont Saint-Michel

Quelques conseils pour préparer votre sac à dos :
* Baskets ou chaussures confortables (à vélo et à pieds)
* Lunettes de soleil
* Une casquette ou chapeau
* Kway ou coupe-vent (parce qu’on est pas à l’abri…)
* Petit sac à dos pour mettre appareil photo et bouteille d’eau
* Un kit de réparation en cas de crevaison
* De la crème solaire
* Un anti-moustiques
* Un maillot de bain (on est jamais trop préparé à se baigner)
* Un short (si vous atteingnez la Baie du Mt Saint-Michel et que vous souhaitez la parcourir (et toujours plus sympa si vous êtes pris dans les sables mouvants)
* Un pull chaud

VELOSCENIE
De Paris Notre-Dame au Mont Saint-Michel (450kms)
En vélo (personnel ou loué)
www.veloscenie.com

Vous aimez ? Partagez !

L'Auteur

100driiine

Blog-trotteuse addict depuis 2010, je parcours le monde pour le présenter sous la forme de "10 bonnes raisons de s'envoler vers..." les villes et pays parcourus. Cliquez, Lisez, Voyagez !

(4) Commentaires des lecteurs

  1. Les photos sont justes magnifiqueeees et le mini trip en vélo donne envi!!! Je l’ajoute à ma liste de s100 choses à faire avant de vieillir lool. Super article :)

  2. Pingback: J'ai créé un sirop 100% naturel | ReverDailleurs - Blog Voyages Sans Gluten

  3. Pingback: Déjeuner au restaurant Le Clos de Chevreuse | ReverDailleurs - Blog Voyages Sans Gluten

  4. Pingback: Visite du Château de Maintenon | ReverDailleurs - Blog Voyages Sans Gluten

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>