Ce qui est très sympa en quittant le lac de Taupo (pas trop tard le matin) c’est d’avoir un ciel dégagé qui permette de voir les 3 montagnes au sommet enneigé dans le fond. J’ai eu un peu de nuages, mais le paysage était à couper le souffle.

Direction Napier bordée par Hawke’s Bay et située à 140 km de Taupo.

 

 

Napier a été totalement dévastée lors du tremblement de terre (enregistré à 7,8 sur l’échelle de Richter) de Février 1931. La ville a alors été reconstruite à la grande époque du l’Art Déco et son architecture est considérée encore aujourd’hui comme étant un bel exemple.

Avant d’arriver à Napier, je me suis arrêtée à un point de vue qui donnait une magnifique cascade dans une verdoyante forêt, peu avant Hawke’s Bay :

Cascade en forêt de Nouvelle Zélande

Et toujours un paysage à coupe le souffle sur la route :

Paysages de Nouvelle-Zélande

Arrivée à Napier, je me suis mise en quête d’un petit endroit sympa où déjeuner. Petit tour de la ville indéniablement Art Déco, en commençant par cette place de spectacle, avec sa scène tout à fait typique :

Scène de spectacle Art Déco Napier Nouvelle zélande

Et ce n’est pas seulement quelques buildings mais bien la ville entière Art Déco, on se replonge complètement dans l’esprit rétro des années 30 :

Architecture Art Déco Napier Nouvelle Zélande

Architecture Art Déco Napier Nouvelle Zélande

Le Daily Telegraph - Journal local

Architecture Art Déco Napier Nouvelle Zélande

Architecture Art Déco Napier Nouvelle Zélande

Une rue commerçante

Architecture Art Déco Napier Nouvelle Zélande

Déco de Noël (2011)

Architecture Art Déco Napier Nouvelle Zélande

Architecture Art Déco Napier Nouvelle Zélande

Le cinéma de Napier

A Napier, ne manquez pas de vous renseigner auprès de l’Office du tourisme pour faire une visite guidée de la ville dans une voiture de l’époque, si vous dormez sur place, un peu de courage pour vous lever tôt et apprécier le lever du soleil depuis Marine Parade, visitez l’aquarium national de Nouvelle-Zélande, ou encore entrer dans le plus vieil établissement produisant du vin : The Mission, et visitez le Musée du Vin à Church Road Winery. Pour vous reposer, allongez-vous dans le parc Sunken Garden.

En quittant Napier, direction Palmerston North. Toujours du vert… et des moutons !

Nouvelle Zélande vert et moutons

Nouvelle Zélande vert et moutons

Puis finalement, petit détour pour raison de travaux sur la route principale, mais tant mieux car j’ai pu passer au milieu d’un paysage d’éoliennes, au niveau de Woodville :

Paysage d'éolienne Nouvelle Zélande

Paysage composé d'éoliennes Nouvelle Zélande

Pour arriver même à passer au cœur de ce paysage :

Passer au milieu des éoliennes Nouvelle Zélande

Passer au milieu des éoliennes Nouvelle Zélande

Ouvrez les fenêtres de la voiture et écoutez le vrombissements… Terrible sensation.
Me voilà arrivée à Palmerston North. Alors pourquoi « north » ? Parce que comme beaucoup d’autres villes qui portent le même nom dans l’île du nord et du sud, c’est la seule façon qu’ils ont trouvé pour les différencier – oui j’avoue ils auraient pu trouver un nom complètement différent… mais on ne refera pas l’histoire ici 😉

Sur place, j’ai visité une ferme de Alpaca, je les ai nourrit sans avoir peur et je les ai même vu se faire tondre sous mes yeux ! Pauv’ bêtes – elles sont tellement mignonnes et attachantes…

A suivre… mon arrivée à Wellington, la capitale de Nouvelle-Zélande.

%d blogueurs aiment cette page :