2   +   8   =  

En principe les randonnées sont indiquées par des traits de peintures sur les arbres, ou poteaux, de couleurs différentes selon le chemin emprunté, et en avant l’aventure !

A Madère, il a y une randonnée absolument à faire, celle des levadas ! Point de trait coloré, mais un cours d’eau à suivre…

 

 

Cette randonnée parcours bien de différents paysages, à travers les montagnes, en passant de 0 à 1 862 mètres d’altitude. Et je suis ravie de découvrir l’île de Madère en marchant en pleine nature, puisque c’est pour moi, un le meilleur moyen de découvrir le vrai côté d’une destination.
Chaussez-vous correctement, munissez-vous de bouteilles d’eau, crème solaire, casquette… et c’est parti !
N’oubliez pas non plus de prendre un vêtement chaud car la température peut fortement varier.

Les levadas constituent un formidable système d’irrigation sous forme de canaux à l’air libre. Et ces canaux sont le témoignage de l’énorme effort produit par les ancêtres de l’île pour apporter l’eau nécessaire dans les vallées. Cette même eau qui coule en abondance des sources au sommet des montagnes, ou de l’humidité produite par les forêts.
A Madère, il y a près de 1 400 km de levadas. La majorité du parcours est accessible à tous, mais il existe tout de même certains passages avec des dégrés de difficulté plus important, il vaut mieux donc se renseigner avant de se lancer sur les chemins…

Nous avons seulement emprunté un morceau des levadas, mais j’ai largement senti le potentiel de cette marche.

Randonnée à Madère

C’est donc toujours en Jeep (Moutain Expedition) que nous avons suivi les levadas de Pico do Suna (1 131m) à Porteia (669m) et ça donne envie d’aller plus loin, vu ce qu’on y voit :

Mountain expedition Jeep à Madère

Randonnée le long des levadas à Madère

Randonnée le long des levadas à Madère

Randonnée le long des levadas à Madère

Randonnée le long des levadas à Madère

Randonnée le long des levadas à Madère

Il faisait grand soleil, et la chaleur devenait assez lourde, et à la vue de l’océan Atlantique au loin une seule envie se fait sentir : se jeter à l’eau ! Direction Porto da Cruz pour un picnic au bord de l’eau… et un bain de soleil très agréable 🙂
Ce que nous voyons sur la droite du gros rocher, c’est une piscine d’eau naturelle (malheureusement vide à ce moment de l’année…).

Porto da Cruz à Madère

plage de Porto da Cruz à Madère

Et puis pour digérer, rien de tel qu’un petit tour du rocher de Porto da Cruz :

Le rocher de Porto da Cruz

De l'autre côté du rocher de Porto da Cruz

De l'autre côté du rocher de Porto da Cruz

Nous avons ensuite repris notre Jeep pour continuer la route du côté de Machico, où nous avons profité du point de vue depuis Agua de Pena (non loin de l’aéroport finalement) :

Point de vue depuis Agua de Pena à Madère

Point de vue depuis Agua de Pena à Madère

Et plus particulièrement sur la baie de la ville de Machico à l’Est de l’île :

Baie de Machico à Madère

Zoom sur la baie de Machico à Madère

La balade vous a plu ? On continue demain avec de bonnes adresses où dormir et manger à Madère…