1   +   1   =  

Lors de mon escapade, en blogtrip, dans les Châteaux de la Loire sous l’angle du jeu (dont je parle ici), j’ai eu l’occasion de visiter un château très intéressant que je ne connaissais pas jusque là. J’étais pourtant bien passé devant au moins 2 ou 3 fois, en m’arrêtant en gare de Blois pour m’échapper directement vers les grands châteaux, ou bien pour aller en Sologne. Je parle du Château Royal de Blois qui ne manque pas de charmes !

Château royal de Blois

Château royal de BloisQuelques mots sur le château

Nous avons bénéficié de la visite guidée du château, et nous avons appris plein de choses sur ce château que je trouve “délaissé” face à la concurrence des grands Chambord, Cheverny, Chenonceau, …

En entrant dans la cours carré du château, dès votre arrivée, vous verrez – si vous êtes connaisseur, pas comme moi – que 4 époques y sont représentées par les différents styles présents sur les façades au niveau de l’architecture : gothique, flamboyant, Renaissance et classique. Le château a d’abord été la résidence des comtes de Blois au 13ème siècle puis des rois de France de Louis XII à Henri III et enfin le théâtre d’évènements décisifs comme l’assassinat du duc de Guise et a également vécu nombre de guerres de religion.
Il faut attendre la fin du 15ème siècle pour noter l’arrivée du style gothique flamboyant et ses fantaisies dans l’architecture. Le porc épic est alors l’emblème du roi Louis XII (mort en 1515 à seulement 53 ans) et dont son cousin François 1er lui succède.
C’est à ce moment que François 1er reprend la main sur le château et fait construire l’aile Renaissance inspirée de l’antiquité avec pour emblème : la salamandre.
La dernière aile du château remonte au 17ème siècle et a été construite pour le frère de Louis XIII : Gaston d’Orléans. Fin 18ème, durant la révolution, le château est alors réquisitionné et devient une caserne militaire. Aujourd’hui le château appartient à la ville de Blois et a donc vu passer 7 rois et 10 reines de France entre ses murs.

Château royal de Blois

Château royal de BloisLa visite continue dans les étages, où l’atmosphère Renaissance a été reconstituée pour donner une idée des couleurs utilisées à l’époque et j’avoue avoir été séduite par les carrelages… tous refaits en 2000. Les couleurs étaient utilisées sur les tapisseries au 16ème mais aussi les décors fixes comme les cheminées, les encadrements de portes… qui sont d’ailleurs en partie les originales de l’époque).
Le château se visite meublé (avec des meubles 16ème) mais pas avec les objets de la royauté puisqu’ils voyageaient avec leurs effets personnels et de ce fait, on retrouve peu d’objets originaux.

Une des pièces correspond à la chambre de Catherine de Medicis qui serait morte là (peut-être…). On note ce grand lit vert et le carrelage très coloré. Puis on passe du coté de l’oratoire et au studiolo (seul cabinet royal Renaissance français aménagé par François 1er en 1520 – c’est le bureau où il gardera ses collections d’art.

L’orangerie du château subsiste et est devenu un restaurant gastronomique, détaché alors du domaine.

Château royal de Blois

Château royal de Blois

Chambre Catherine de Médicis

Château royal de Blois

Oratoire

Château royal de Blois

Studiolo

Château royal de Blois

Chambre Henri III

Château royal de Blois

Château royal de Blois

Cabinet de travail de Felix Duban – architecte

Et un petit mot pour finir sur la faïence de Blois, puisque la ville abrite la fabrication de cet art et ces différents pots en sont le témoin :

Château royal de Blois

Faïence de Blois

Ambiance joueuse au château

Au niveau de la dimension jeux, Blois n’est pas en reste et organise de très nombreux évènements chaque année. Voici un aperçu pour vous aider à planifier votre prochaine visite :

– Visite du château équipé d’un histopad®
En juillet 2018 a été mis en place une première version d’histopad (comme c’est déjà le cas à Chambord, et que j’ai testé) soit plus de 300 000 tablettes interactives pour visiter le lieu. Ce que je trouve intéressant c’est que cette fonctionnalité est incluse dans le tarif d’entrée, donc pas de surcoût et de choix à faire dans ce sens (enfin se sera déguisé, car un tel investissement demande un certain ROI, donc l’entrée va sensiblement augmenter en fonction). Par rapport au millions d’entrées que peut faire Chambord, le château royal de Blois se situe bien en dessous, avec 310 000 environ, mais enregistre une hausse constante de 15% par an.

– Ce que j’ai noté, pour y revenir avec mon Homme, c’est qu’en décembre 2018 s’organise une nouvelle exposition Playmobile® dans plusieurs pièces du château, recréant des scènes de vie en lien avec le lieu.

– Un Escape Game (très à la mode en ce moment) sur le thème du « guet-apen royal » pour (dé)jouer l’histoire de l’assassinat du duc de Guise. Tarif : 25€ / adulte (visite du château incluse) – infos ici !

– Des visites insolites du château
D’avril à la Toussaint sont organisées des visites insolites de 2h en offrant aux visiteurs un accès exclusif à des parties du château habituellement fermées au public. Une façon d’aller plus loin dans l’immersion dans l’histoire de France… La visite amène même à monter jusque sous le toit pour admirer la charpente notamment, ou encore la salle de stockage de meubles non (encore) installés dans les pièces du château, la salle la plus ancienne du château de 540m2 dédiée aux festivités et où il se pourrait que Pierre de Ronsard aurait rencontré Cassandre (poète du 16ème qui a écrit ‘Poème à Cassandre’). Insolite !
Cette visite ne se substitue pas à la visite traditionnelle guidée, mais apporte une autre dimension au château.

– Un spectacle de son & lumière en place tous les soirs d’avril jusqu’au 23/09 vient compléter la visite. Clairement ça vaut le coup d’y assister car c’est impressionnant de se retrouver dans la cour carré du château et d’admirer les projections au son de la voix de l’acteur Fabrice Lucchini qui conte les mystères qui ont façonné l’Histoire de France. Petite note, la projection dure 45 minutes environ, où vous serez debout (voir assis par terre s’il n’y a pas trop de monde, mais le spectacle bouge, donc debout c’est toujours mieux pour tout bien voir).
Tarif : adulte 10,50€ à partir de 22h.

Son & Lumière au chateau de Blois

Son & Lumière au chateau de Blois

Son & Lumière au chateau de Blois

Son & Lumière au chateau de Blois

Son & Lumière au chateau de Blois

Son & Lumière au chateau de BloisPour compléter mon article, consulter les 10 bonnes raisons de visiter le Château de Blois !

Château Royal de Blois
6 place du Château
41000 Blois
www.chateaudeblois.fr
Droit d’entrée : à partir de 12€ / adulte


Des adresses gourmandes

Car toute cette culture, ça creuse forcément, vous aurez envie de vous restaurer avant/après la visite du Château.
Je vous recommande alors les supers adresses ci-dessous :

Pour déjeuner : Au RDV des pêcheurs – 27 Rue du Foix 41000 Blois – www.rendezvousdespecheurs.com

A l’heure du thé : Miss Goumard – 20 Rue du palais 41000 Blois – www.facebook.com/Miss-Goumard

Pour dîner : L’Hôte Antique – 5 Rue Pont du Gast 41000 Blois – www.lhoteantique.com

L'Hote Antique BloisBref. J’ai adoré Blois et son château et j’aurais aimé avoir plus de temps pour déambuler dans la ville… Donc je reviendrais vite ! Peut-être courant juillet… donc si vous avez des adresses ou idées de balade à me conseiller, je prends ! Bonne semaine…