Normandie — 08 mai 2017

Je poursuis le récit de mon road-trip en Normandie, avec la pointe Ouest que de nombreuses personnes se plaisent à comparer à l’Irlande, d’où son nom la « Petite Irlande »

Je ne connais pas (encore) ce pays, mais de ce que j’ai entendu dire, je comprends l’amalgame.

 

D’ailleurs dans la Manche, beaucoup d’endroits sont comparés à d’autres dans le Monde, c’est drôle. Et à force j’avoue que l’on s’est pris au jeu des comparaisons, et que l’on a retrouvé des paysages de Tasmanie ! Notamment via les immenses plages de sable clair.

Mais cette pointe est aussi appelé le Cap Cotentin ou encore la Hague. En préparant notre séjour, je ne pensais vraiment pas monter jusqu’à cette pointe car on prévoyait de rendre visite à un mai récemment installé à Lorient, en Bretagne et que nous pensions faire le duo-gagnant : Normandie + Bretagne sur nos 10 jours. Mais finalement, allant de beaux paysages en bonnes adresses où manger et dormir durant ma phase de préparation, on s’est plutôt dit qu’on allait faire simplement la Normandie, mais TOUTE la Normandie. Nous reviendrons pour parcourir la Bretagne une autre fois. Tout comme nous voulions coupler avec les îles anglo-normandes, mais là encore, pour une prochaine fois…

Revenons à notre « Petite Irlande » – ce territoire regorge de paysages vraiment splendides, à la fois verdoyants et côtiers. Pour ne rien manquer, il fallait emprunter la route des Caps qui s’étend de la Côte des Isles à Cherbourg. La Hague est célèbre pour ses lieux de visite comme le Port Racine – plus petit port de France – que nous avons manqué ou encore pour les maisons familiales d’écrivains réputés comme Millet et Prévert.

Pour cette journée d’exploration, nous avions décidément la météo avec nous… ce qui m’excitait d’autant plus car je ne suis pas certaine que tout le monde puisse en dire autant – un dimanche ensoleillé enregistrant les 21°C !
Nous avons alors foncé de Barneville-Carteret vers le phare de Goury sans arrêt, pour ensuite redescendre au hasard des visites à faire. C’est là que nous avons loupé le port Racine car je n’avais pas eu l’info…

Une fois garés sur place, 3 options se proposent à nous : à droite un bunker allemand, devant nous le phare de Goury et à gauche un bout du sentier des douaniers.

Nous avons commencé par le phare de Goury planté au milieu de la Manche, dans les courants du raz Blanchard. A l’horizon, on aperçoit l’île d’Aurigny qui fut un lieu stratégique durant la seconde Guerre Mondiale.

Phare de Goury Cap Cotentin

Phare de Goury Cap Cotentin

Phare de Goury Cap Cotentin

Puis l’heure du déjeuner approchait et comme nous avions prévu de quoi pique-niquer on décide alors de se diriger vers le bunker pour son côté historique… Il était même possible de rentrer à l’intérieur ou encore de monter sur son toit – qui devait servir à disposer des radars allemands.

Bunker allemand au Phare de Goury

Bunker allemand au Phare de Goury

Bunker allemand au Phare de Goury

Bunker allemand au Phare de Goury

Bunker allemand au Phare de Goury

Nous comprenons davantage la mise en parallèle avec ce pays très nature, puisque l’Irlande se dessine de plus en plus devant nos yeux, comme ici :

La Petite Irlande dans la Manche

La Petite Irlande dans la Manche

Puis nous avons emprunté un (nouveau) morceau du sentier douanier…

Goury


A la sortie de la ville d’Auderville, il faut prendre à droite en direction de Nez de Jobourg, pour arriver d’abord par la baie d’Ecalgrain et observer son superbe panorama. On a même eu envie de s’y baigner !

Baie Ecalgrain Manche

Baie Ecalgrain Manche

Baie Ecalgrain Manche

Baie Ecalgrain Manche


Au niveau du Nez de Jobourg, nous sommes invités à nous garer pour poursuivre la route à pieds sur quelques centaines de mètres… Le soleil battait son plein et le bleu du ciel nous mettait du baume au cœur pour cette journée de découvertes. Là, nous avons été totalement émerveillés par l’escarpement des falaises, dites les plus hautes d’Europe avec leurs 126 mètres de hauteur.

Nez de Jobourg Manche

Nez de Jobourg Manche

Nez de Jobourg Manche

Nez de Jobourg Manche

Nez de Jobourg Manche

Puis cette journée idyllique s’est progressivement fondue dans la brume… On l’apercevait d’abord au loin – elle déformait la ligne d’horizon ce qui donnait une bizarre impression d’y voir plus trop bien… Puis je ne pensais pas qu’elle viendrait si vite… En 5 minutes chrono sous étions envahit par une épaisse brume dans laquelle je ne voyais quasi plus mes pieds ! Mais c’était une chouette expérience à vivre… même ça nous a quelque peu gâché la suite de la découverte de notre chère « Petite Irlande ».

Nez de Jobourg Manche

Nez de Jobourg Manche

Nez de Jobourg Manche

Nez de Jobourg Manche

Nez de Jobourg sous la brume

Nez de Jobourg sous la brume

Nez de Jobourg sous la brume

Nez de Jobourg sous la brume


Nous sommes redescendus vers Vauville ensuite en longeant la route sur la côte – toujours belle malgré la brume qui nous poursuit… ou nous devance j’hésite mais je suis positive à l’idée qu’elle va repartir aussi vite qu’elle est venue. Car nous, on est là pour voir les beaux paysages de la Manche, pas sa grisaille ! Queneni la brume restera, désolée pour les photos… mais on se rend tout de même compte de la beauté et de l’immensité des bocages au niveau de Vauville, sa mare et son beau jardin botanique qui abrite plus de 500 espèces de l’hémisphère australe. Sans oublier son château fort. Après Vauville, prendre la D237 en direction du village de Thot pour son panorama.

Bocage de Vauville Manche

Bocage de Vauville Manche


En prenant la route la plus près possible de la Manche, vous longerait les bocages de Vauville le plus longtemps possible jusqu’à rejoindre les dunes de Biville et ses paysages quasi lunaires ! De passer de l’un à l’autre est d’autant plus surprenant que l’on ne s’y attend pas ! (enfin si un peu moi, car j’avais préparé les excursions et noté ce type de commentaires). On parle même de mini « Grand Canyon » pour les dunes, mais là je pense que c’est un peu beaucoup exagéré… Donc je vous confie l’anecdote mais je ne partage pas le point de vue. Même si je ne suis jamais allée sur la côte Ouest des USA.

Dunes de Biville Manche

Dunes de Biville Manche

Dunes de Biville Manche

Dunes de Biville Manche

Dunes de Biville Manche

Dunes de Biville Manche

Dunes de Biville Manche

Dunes de Biville Manche

Dunes de Biville Manche

Dunes de Biville Manche

Dunes de Biville Manche

Dunes de Biville Manche


Toujours en descendant vers Barneville, nous avons emprunté la route qui longe la côte, la plus près de la Manche pour bifurquer dès qu’un paysage nous semblait sympa… Puis nous sommes arrivés aux abords de Flamanville et nous avons été interpellés par un beau château… Illico, nous nous sommes garés pour aller voir cela de plus près. Le ciel était clairement bouché mais le château était très beau. Il est classé aux Monuments Historiques, ce qui veut dire que nous pouvons entrer même si le lieu parait privé.

Château de Flamanville Manche

Château de Flamanville Manche

Château de Flamanville Manche


Toujours sur la route, nous atteingons enfin l’anse de Sciotot que de nombreuses personnes m’avaient recommandé pour faire du char à voile. La météo n’était toujours pas assez bonne pour cela… nous donc n’avons pas perdu de temps, surtout que nous n’avons pas trouvé cette plage particulièrement belle, comparées à d’autres croisées sur la route comme la baie d’Ecalgrain, ou encore les plages de Barneville-Carteret.

Nous avons atteint Barneville, notre pieds-à-terre en fin de journée, sur les coups de 19h, le temps de poser nos affaires et de chercher un restaurant pour dîner. Nous séjournions là encore à l’hôtel des Isles.

Hôtel des Isles Barneville-Carteret

Coucher de soleil Barneville Manche

Encore une belle journée qui se termine dans la Manche… La suite très vite en descendant la côte Ouest.

Alors vous trouvez comment la Normandie ? Vous la connaissiez sous ses beaux paysages ?

Vous aimez ? Partagez !

L'Auteur

100driiine

Blog-trotteuse addict depuis 2010, je parcours le monde pour le présenter sous la forme de "10 bonnes raisons de s'envoler vers..." les villes et pays parcourus. Cliquez, Lisez, Voyagez !

(1) Commentaire(s) des lecteurs

  1. Le nez de Jobourg c’est sublime, cette côté est sublime et les photos l’illustrent bien !
    Vous avez eu un ciel superbe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>