Avec ses paysages de grandes étendues de sable blanc face à une mer turquoise sous un soleil radieux, les Maldives représente LA destination préférée des amoureux, mais elle est aussi réputée pour sa pureté et le zen que les voyageurs recherchent.
D’ailleurs, pourquoi se limiter à une seule plage quand toutes les îles possèdent une particularité et un charme qu’il est bon d’explorer ?

Conseils pour voyager aux Maldives

Sous ses faux airs de carte postale, ses eaux bleu pastel à faire rêver et peuplées de poissons multicolores, sans parler de la végétation luxuriante, les Maldives s’apparentent facilement à l’image que l’on se fait du fameux Jardin d’Éden. Destination longtemps réservée aux couples récemment mariés, ou aux personnes d’un milieu aisé, les Maldives tendent aujourd’hui à se diversifier pour attirer tout ceux qui veulent profiter de ses paysages, sa faune et sa flore. C’est d’ailleurs une destination phare pour les amateurs de plongée sous-marine. Se baigner aux Maldives revient à plonger dans un aquarium géant !

Conseils pour voyager aux Maldives

Conseils pour voyager aux Maldives

Conseils pour voyager aux Maldives

Je rentre tout juste de 10 jours de voyage mémorables dans l’archipel des Maldives et pour celles (ceux) à qui j’ai fait envie avec mes photos Instagram, voici de quoi vous aider à préparer votre voyage aux Maldives.

J’ai récapitulé tous les conseils qui me semblent utiles avant de partir dans les îles des Maldives :

Quand partir aux Maldives ?
La meilleure période conseillée pour partir aux Maldives est de décembre à février (saison dite sèche). Il est toutefois possible de pousser jusqu’à mars-avril (mois les plus chauds), mais sachez qu’ensuite viendra la saison des pluies et des orages. Après rien n’empêche que durant la saison sèche tombent de bonnes averses (tropicale), et que durant les moussons, il ne pleuve finalement pas, ou peu. Par contre côté température, elles sont plus ou moins stables sur toute l’année – en moyenne 29°C (je tiens à préciser : à l’ombre).

Comment y aller ?
Les Maldives étant perdues au milieu de l’Océan Indien, il va de soit que l’avion sera le meilleur moyen d’y accéder. Le temps de vol pour les Maldives avoisine les 10 heures pour un vol direct (avec Air France) ou 13h si on compte les quelques 2-3h d’escale à Dubaï (avec Emirates) ou Abu Dhabi (avec Qatar Airways) par exemple. Il faut compter entre 700 et 1300€ pour le billet selon la période.

A votre arrivée :
Toutes les nationalités sont les bienvenues – pas besoin de faire de visa en amont.
Un tampon qui vaudra pour visa sera apposé sur votre passeport vous donnant droit de vagabonder sur l’archipel durant 30 jours. Vous pourrez néanmoins en prolonger la durée, moyennant le paiement d’un forfait de 21€ par mois supplémentaire.
Un conseil : veillez à ce que votre passeport soit valable encore 6 mois après votre date de retour et emporter/imprimer un justificatif de votre présence sur place (réservation d’hôtel, …).

A destination, bienvenue aux Maldives !
Les couleurs du drapeau national maldivien sont : du vert pour la Paix et pour le cocotier, un croissant blanc rappelant l’Islam et du rouge pour symboliser le sang versé pour leur indépendance.

News locales :
Le pays est une jeune démocratie, un peu bouleversée en ce moment à l’approche des prochaines élections qui auront lieu début 2019. Vous avez peut-être entendu parler de manifestations notamment à Malé, la capitale… Mais cela ne se ressent pas du tout dans le reste du pays. L’aéroport n’étant même pas sur la même île. Il est déconseillé de se rendre dans la capitale en ce moment, mais je pense qu’il faut modérer les informations puisque sur place les locaux avec qui nous avons pu échanger quelques mots sur le sujet ne sont pas catastrophés par la situation politique.

Niveau écologie :
Il faut se rendre sur place pour prendre la dimension du problème et nous français (ou même européens) nous ne sommes pas forcément bien placés pour critiquer ! Certes il existe beaucoup de déchets car l’archipel n’est constitué que de toutes petites îles et par là, elles récoltent les déchets de l’océan entier en plus de devoir gérer et traiter ses propres déchets sur un territoire minuscule. Beaucoup de mesures sont mises en place pour lutter contre le gaspillage et améliorer le recyclage et les hôtels sont souvent engagés dans des associations de préservation de la nature (du moins ceux que j’ai visité, membres du groupe Universal Resort). Ensuite il y a le problème, comme partout dans le monde, de l’incivilité des voyageurs !

Quelle heure-est-il ?
Le décalage horaire aux Maldives est de +05h00 UTC/GMT donc +4h en hiver et 3h en été. Mais l’archipel s’étend sur plus de 850kms donc l’heure sur chaque île peut sensiblement varier…

Religion :
Les Maldives ont une religion d’État – l’Islam sunnite. Cette religion est obligatoire.

Point météo :
Les tendances météo annuelles sont loin d’être aussi simples – il peut pleuvoir en période « sèche » et pendant plusieurs jours avec du ciel gris et de forts coups de vent.
Dans cette région du monde, les moussons sont complexes et sont divisées en cycles d’une dizaine de jours.
L’archipel s’étend sur près de 850kms du Nord au Sud donc la météo peut être radicalement différente selon l’île sur laquelle on se situe.

Attention au danger du soleil équatorial – soyez vigilants et veillez à toujours porter une haute protection solaire (SPF50 à renouveler toutes les 2h). Car situées près de l’équateur, les Maldives reçoivent une forte densité de rayons solaires frappant perpendiculairement la région à 90 degrés.

Conseils pour voyager aux Maldives

J’emporte quoi dans ma valise ?
Pas grand chose… J’avais vraiment pris trop d’options ! Les températures ne baissent que très peu entre la journée et la soirée, donc une robe légère fait l’affaire pour les deux occasions. Pour une semaine, il faut prévoir 2 maillots de bain, 3 robes de jour et 3 robes de soirée, des tongs uniquement (pas de talons, tout se passe dans le sable !) donc j’avais pris 3 paires, mais 2 suffisent, un chapeau, des lunettes de soleil, sa trousse de toilette et c’est à peu près tout !

Quelle langue parler ?
Sur place, les locaux parlent le maldivien ou divehi qui est la langue principale aux Maldives. L’anglais est également parlé par tous le monde avec un très bon niveau.

Comment payer sur place ?
La plupart du temps les hôtels proposent des offres ‘all inclusive’ mais si vous faites des dépenses en dehors, la monnaie locale est le rufiyaa, ou roupie maldivienne. Sachez tout de même que les maldiviens préfèrent être payés en $US. Nous avions donc changé de quoi donner des tips et s’acheter des boissons ou souvenirs.
Un bon point, les spa des hôtels proposent d’excellents soins à des tarifs très compétitifs : en moyenne $120 US pour un massage de 60min par exemple.

Côté tarif, tout est relativement onéreux que vous soyez sur une île-hôtel 2 ou 5 étoiles. A ces tarifs viennent s’ajouter 2 types de taxes :
– Une taxe de 10% pour le service
– Une taxe de 12% appelée GST – pour Goods and Services Tax (notre TVA en France)
A noter que certains hôtels affichent leurs prix avec les taxes inclues et d’autres non – vérifier les mentions.
Ces taxes s’appliquent sur absolument TOUT ce que vous consommerez ou ferez sur l’île (boissons, repas, location d’équipement, spa, activités sportives, …).

Côté électricité :
Ce sont des prises UK avec un courant de 220 Volts. Certains hôtels disposent même de prises internationales.

Comment vagabonder entre les îles ?
Il existe deux moyens de transferts : en avion ou en bateau (privé ou partagé).
Concernant les vols domestiques, ils se font en hydravion via l’unique compagnie : Trans Maldivian Airways.
Tous les transferts entre îles devront passer par Malé (ou du moins l’aéroport de Malé). C’est la plateforme centrale de navigation entre les îles. Nous avons visité 4 îles et avons donc eu différents transferts en bateau et hydravion via Malé et tout s’organise à merveille – aucune crainte à ce niveau. Le service est rôdé !

Quoi rapporter en souvenir ?
Des coquillages (mais pas de coraux, c’est interdit !), des sculptures sur coco, des produits de beauté (à base d’aloe vera ou de noix de coco), … ce qui se résume à peu de chose puisque l’artisanat local est plutôt pauvre.

Pour le snorkling – activité légion des Maldives :
Vous pouvez rapporter votre matériel Palmes-Masque-Tuba sinon la location de l’équipement sur place vous coûtera +/- 10€ par jour et par personne, s’il n’est pas inclus dans votre offre hôtelière. En principe, toutes les îles-hôtels sont pourvues d’un centre de plongée où il est possible de se procurer du matériel.

Si vous connaissez les Maldives, n’hésitez pas à ajouter d’autres conseils en commentaire pour compléter ma liste !