Normandie — 01 mai 2017

En ayant vadrouillé sur la côte Est de la Manche, à l’Est donc de Cherbourg, il est temps de gagner la côte Ouest pour ses couchers de soleil… et aussi pour découvrir tous les endroits que j’avais soigneusement noté sur ma Google Map, avec Barneville en ligne de mire pour notre première étape.
Il nous tarde de découvrir le Cap Cotentin.

 

Au passage, j’espère que vous avez apprécié la visite guidée des moulins à eau puis à vent que j’ai essayé de vous retranscrire au mieux – si vous en avez l’occasion, faites la visite par vous-même et régalez-vous de la farine faite localement !

Pour profiter de cette partie de la Manche, nous avions décidé de poser nos valises quelques jours, pour prendre le temps de bien explorer. Barneville-Carteret nous a semblé l’endroit idéal pour cela… et le fait d’avoir trouvé de beaux hôtels a fortement joué aussi. Je parle notamment de l’Hôtel des Isles qui est véritablement un havre de paix au bord de l’eau, avec une décoration tellement parfaite qu’on se croirait dans un showroom design.

Tout ce qu’il faut faire, sur la Côte des Isles

Située sur la côte Ouest du Cotentin, en Normandie, la Côte des Isles fait face aux îles anglo-normandes (Jersey, Guernessey, Sercq, …) d’où elle tire son nom. La diversité de ses paysages et de ses infrastructures fait de ce territoire un lieu idéal pour passer de belles vacances, en famille, entre amis, ou comme nous en amoureux en mode road-trip !

x Des plages remarquables…
La Côte des Isles est riche en contrastes, où le soleil se lève sur les paysages verdoyants du bocage pour mieux se coucher sur les vastes plages de sable doré. Une particularité que j’ai découvert sur place, ce sont les havres – cet estuaire (ou langue de terre) dans lequel entre la Manche et qui se transforme alors au rythme des marées : tantôt en une forme de « marécage » mêlant eau douce et eau salée, tantôt en espace vert permettant le développement d’une faune et d’une flore exceptionnelle. Entre Barneville (plage) et Carteret (ville), une route qui sert de pont est nécessaire pour passer d’une ville à l’autre, et la vue du havre est impressionnante.
3 plages sont accessibles : La plage de Portbail, celle de Barneville et celle de Carteret que l’on appelle aussi
la plage de la Potinière avec ses cabines de bains blanches et bleues :

Plage de la Potinière à Carteret

Plage de la Potinière à Carteret

Plage de la Potinière à Carteret

Plage de la Potinière à Carteret

Plage de la Potinière à Carteret

Plage de la Potinière à Carteret

x Pouvoir jouer à contre-courant
Ce que nous regrettons le plus c’est de ne pas avoir eu le vent avec nous lors de notre séjour. J’avais noté de nombreuses plages où il était possible de faire du char à voile, mais vous me croirez ou pas, il faisait trop beau pour en faire ! En réalité, il ne fait jamais trop beau, mais il n’y avait pas de vent du tout… juste de belles journées avec du soleil et 20° ! Une prochaine fois…
D’ailleurs, notez que la Côte des Isles est labellisée « Famille Plus » ce qui signifie que le territoire dispose d’une très grande offre pour accueillir les familles : restaurants, hôtels, activités sportives, … et même baby-sitters :)

x Découvrir les trésors cachés du patrimoine
Au détour d’une route, il n’est pas rare de pouvoir admirer la richesse du patrimoine typique de Normandie : corps de ferme, manoirs, anciens moulins, lavoirs, fresques, …

Solidement ancré dans la roche, le pont aux XIII arches  fut construit à Port-Bail entre 1876 et 1883. Séparant le havre en deux parties, il permet de relier le secteur de la plage et du port à celui de la ville. Pour l’anecdote, lors de grandes marées, l’eau monte à la hauteur des piliers – un sacré spectacle !

Pont aux 13 arches de Port-Bail

Ci-dessous le Moulin à Vent du Cotentin dont je parle ici :

Moulin à vent du Cotentin

Ou encore La Maison du Biscuit (Hameau Costard – 50270 Sortosville-en-Beaumont) – l’une des dernières biscuiteries artisanales de Normandie – installée dans une rue à l’ancienne d’avant-guerre. Ouvert 7/7 jusqu’à 19h, la visite vaut doublement le détour : pour le décor vraiment superbe et pour les biscuits maison haut de gamme (et remplis de gluten, donc facile pour moi de me retenir) !

La Maison du Biscuit

La Maison du Biscuit

x Parcourir les longs kilomètres sur le sentier des douaniers
En réalité, il est possible de parcourir les côtes normandes de Trouville au Mont-Saint-Michel à pieds, en empruntant simplement le sentier des douaniers. Une escapade qui me plairait bien, car en parcourant seulement quelques tronçons, on s’est rendu compte de la beauté de ce sentier… et des paysages impressionnants qu’il offrait !

Quelques exemples ici avec la partie du sentier (GR223) qui part de la plage de la Potinière qui passe par un corps de garde en pierre pour rejoindre le Phare de Carteret (qui se visite) en observant le panorama sur le Cap de Carteret :

Sentier douanier de la Potinière

Sentier douanier de la Potinière

Sentier douanier de la Potinière

Sentier douanier de la Potinière

Corps de garde de la Potinière

Sentier douanier de la Potinière

Cap Carteret

Vieille église de Cap Carteret

Vieille église de Cap Carteret

x Zoom sur le phare de Carteret
Adeline, passionnée d’histoire nous a accueilli au phare pour nous permettre de le visiter. Des salles d’expositions expliquent le fonctionnement et montre aussi l’évolution des objets propres au phare… puis nous sommes montés à son sommet pour apprécier la vue sur la baie. Le phare en lui-même n’est pas très haut (seulement 58 marches), puisqu’il a été construit sur un mont qui surplombe la plage de la Potinière à 80 mètres au-dessus du niveau de la mer. Il a été mis en marche en 1839 et ouvert au public en 2016. La lanterne quant à elle possède 6 éclats : 4 courts et 2 longs et sert à guider les bateaux entre les îles anglo-normandes et la côte. Depuis le sommet du phare, vous pourrez l’admirer de plus près.

Phare de Carteret

Phare de Carteret

Phare de Carteret

Phare de Carteret
Ouvert d’avril à Septembre (vérifiez les jours d’ouverture)
Tarif : 2€ par adulte et 1€ par enfant (visite guidée à 5€)

x Pouvoir s’évader vers les îles anglo-normandes
Une heure de bateau suffit pour relier le Cotentin aux îles anglo-normandes et vivre à l’heure anglaise le temps d’une journée, ou plus. L’effervescence des pubs anglais, l’animation des rues commerçantes, les maisons colorées de la capitale St-Hélier, la saveur traditionnelle du fish & chips, la conduite à gauche, le paiement en £, … sont autant de bonnes raison de vouloir se dépayser !
J’avoue que cette escapade est depuis très longtemps sur ma to-do et nous étions vraiment sur le point d’y aller, lorsque nous avons réalisé que les traversées en bateau étaient hors de prix (du moins en regardant un peu au dernier moment, et en pleine période de vacances scolaires). Aussi, notez bien que depuis Barneville-Carteret ou Granville, il est impossible de traverser en bateau avec une voiture. Cela est possible seulement à partir de St-Malo. Donc je pense que nous ferons cette escapade une prochaine fois, en partant de Granville par exemple et en louant un véhicule sur place… ou même en y allant plutôt en été et en utilisant nos vélos ! C’est noté dans nos agendas…

x Goûter les saveurs de la Normandie
Et qui dit région côtière, dit poissons et fruits de mer à gogo ! J’en ai bien profité pour manger iodé… et local puisque de nombreuses villes sont de jolis ports de pêche où les produits frais arrivent chaque matin. Les bonnes tables ne manquent pas dans la région, je les avais aussi toutes méthodiquement notées selon notre itinéraire et réservées (sur conseils des locaux). Pour ce qui est des spécialités normandes, notez le cidre et le calvados et autres boissons à base de pomme pour accompagner toutes sortes de poissons et crustacés (dont les homards, les huîtres, les noix de St-Jacques, …) mais aussi le camembert au lait cru, les biscuits au beurre d’Isigny ou encore la Teurgoule. La Teur… Quoi ? Vous avez raison de poser la question car moi-même la première j’ai grimacé en lisant le nom sur les produits que je voyais sur le marché des producteurs. C’est comme un gâteau de riz pour simplifier. Je n’ai pas goûté…
Notez les adresses suivantes que je vous recommande : le Pont aux 13 arches à Portbail, Le Cap et Le Russel (même propriétaire) à Carteret et le restaurant de l’Hôtel des Isles à Barneville.

Huîtres de Normandie

Poisson de Normandie

Tarte tatin caramélisée de Normandie

Petit focus sur la Brasserie Cotentine (lancée en 2016) et installée dans l’ancienne gare ferroviaire de la SNCF de Barneville-Carteret qui produit 4 types de bière très sympa – l’Homme a validé !

Brasserie Cotentine à Barneville-Carteret

Brasserie Cotentine à Barneville-Carteret

Brasserie Cotentine à Barneville-Carteret


D’autres activités sympa à faire également (mais que je n’ai pas testé ) :

– Balade en âne / Autour de l’âne – 7 le bourg 50580 Saint-Lô-D’Ourville – www.autourdelane.fr
– Location de vélos / Le Suroit – 14 rue de Paris 50270 Barneville-Carteret – 02 33 53 84 93
Mini-Golf du parc des Douits – avenue des Douits 50270 Barneville-Carteret

Plus d’infos dans les Offices de Tourisme
Barneville-Carteret – 15 bis rue Guillaume le Conquérant – demandez Justine de notre part ;)
Port-Bail : 26 rue Philippe Lebel

Save

Save

Save

Vous aimez ? Partagez !

L'Auteur

100driiine

Blog-trotteuse addict depuis 2010, je parcours le monde pour le présenter sous la forme de "10 bonnes raisons de s'envoler vers..." les villes et pays parcourus. Cliquez, Lisez, Voyagez !

(3) Commentaires des lecteurs

  1. Je me rappelle avoir emprunté ce sentier des douaniers également. Ça doit en effet être absolument de faire une randonnée tout du long, avec ses magnifiques points de vue sur la mer !
    En revanche, alors que j’y suis allée plusieurs fois/an pendant 5 ans, je regrette de n’avoir jamais été à Jersey et Guernesey :(

    • Exact, je me note de parcourir la Normandie à pieds la prochaine fois !
      Et définitivement ma prochaine escapade sera sur Jersey (en m’organisant mieux et plus en amont) :)
      Belle semaine à toi !!

  2. Pingback: Hôtel des Ormes Barneville Manche | ReverDailleurs - Blog Voyages Sans Gluten

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>